Mots-clés |
  • zoologie,
  • Homme,
  • chien,
  • Loup,
  • chat,
  • Grèce,
  • europe,
  • amérique,
  • Australie,
  • égypte,
  • cheval,
  • vache,
  • Inde

Animaux domestiques : l'étonnante histoire de leurs origines

Les animaux domestiqués nous fournissent quotidiennement de quoi manger, boire ou même s’habiller. Ils nous aident également dans les champs ou nous offrent simplement un peu de compagnie. Mais que savons-nous vraiment d'eux et notamment sur leurs origines ? Leur histoire se révèle souvent surprenante.  

Contrairement aux autres animaux domestiques, l'anatomie des chevaux se décrit avec les mêmes termes que ceux employés pour parler de l'Homme : pied, bouche, jambe, etc. © Bube09, Flickr, CC by-nc-sa 2.0 Contrairement aux autres animaux domestiques, l'anatomie des chevaux se décrit avec les mêmes termes que ceux employés pour parler de l'Homme : pied, bouche, jambe, etc. © Bube09, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Animaux domestiques : l'étonnante histoire de leurs origines - 3 Photos

PDF

De très nombreux animaux ont été domestiqués par l’Homme voici des millénaires, afin de nous fournir de la viande, du lait, de la laine et de la compagnie. Ils jouent donc un rôle primordial dans notre société de consommation. Mais d’où viennent-ils ? Depuis quand précisément ont-ils été capturés et élevés ?

Erin Wayman a dernièrement fait une synthèse des connaissances accumulées à ce propos sur son blog hébergé par le site du magazine Smithonian. Revenons plus en détails sur l’histoire de nos principaux animaux de compagnie et d’élevage.

Nos amis de compagnie à quatre pattes

Les plus vieilles traces fossiles de domestication de chiens, en réalité de loups gris, ont été retrouvées en Belgique et en Sibérie. Elles datent toutes deux de plus de 30.000 ans. Cependant, les canidés domestiques modernes ne descendraient pas de ces ancêtres, d’après une étude génétique menée en 2010, mais bien de loups ayant vécu au Moyen-Orient. Les premières traces d’élevage remonteraient à seulement quelques milliers d’années. Elles concernent le chow-chow, le shar-peï, le husky de Sibérie et le lévrier Afghan. Selon Erin Wayman, la plupart des autres races de Canis lupus familiaris seraient élevées depuis l’époque victorienne, au XIXe siècle.

Actuellement, la fédération cynologique internationale reconnaît 355 races de chien. © dimitidf, Flickr, CC by-nc-nd 3.0
Actuellement, la fédération cynologique internationale reconnaît 355 races de chien. © dimitidf, Flickr, CC by-nc-nd 3.0

La conquête du monde par les chatsFelis silvestris catus, est relativement bien connue. Cet animal aurait été domestiqué dans le Croissant fertile voici 10.000 ans. Il aurait simplement commencé à fréquenter les habitations humaines pour y trouver de la nourriture (des souris par exemple). Des traces de sa présence ont été retrouvées à Chypre, où il a probablement été importé par l’Homme, près de 500 ans après sa domestication. Des dents vieilles de 4.000 ans ont été trouvées au Pakistan. L’Égypte a vénéré cet animal apparu pour la première fois dans des représentations artistiques voici 3.600 ans. Des commerçants l’auraient ensuite emmené en Grèce puis dans l’Empire romain. Il a donc colonisé l’Europe il y a 2.000 ans mais il pourrait avoir élu domicile en Asie à la même époque. Enfin, des chats ont été emmenés en Amérique et en Australie par des navigateurs voici respectivement 500 et 400 ans.

Une étude génétique récente est parvenue à positionner l’origine des chevaux domestiques, Equus caballus, dans l’ouest des steppes eurasiennes. La plus vieille preuve fossile, une dent présentant de marques typiques liées à l'utilisation de brides, remonte à 5.500 ans. Elle a été trouvée au Kazakhstan au sein du camp préhistorique de Botoï, un terrain de 15 hectares sur les bords de la rivière Iman-Burluk. Des  traces de lait de jument ont également été détectées à l’intérieur de récipients trouvés sur le site.

Origines de nos principaux animaux d’élevage

Nos vaches laitières actuelles, Bos taurus, proviendraient également du Croissant fertile. Leurs ancêtres seraient des aurochs sauvages dressés voici 10.000 ans. Selon une étude récente, seulement 80 spécimens seraient à l’origine de tous les bovins élevés à ce jour pour leur lait. Les aurochs européens auraient enrichi la diversité génétique de l’espèce lors de l’importation de vaches du Moyen-Orient, bien plus tard. Les zébus, des bovidés adaptés aux climats tropicaux, seraient quant à eux originaires de la vallée de l’Indus, en Inde.

La France possédait environ 19 millions de vaches en 2006. © camsouille, Flickr, CC by-nd 2.0
La France possédait environ 19 millions de vaches en 2006. © camsouille, Flickr, CC by-nd 2.0

Les plus vieilles preuves archéologiques de la domestication de sangliers, l’ancêtre du cochon, auraient été trouvées à Chypre et dateraient d'environ 11.400 à 11.700 ans. Cependant, comme le souligne Erin Wayman, cet animal a du être apporté sur l’île par des Hommes qui devaient déjà les élever auparavant. Les premiers cochons européens seraient arrivés avec des fermiers migrant depuis le Moyen-Orient, où ils étaient élevés voici 9.000 ans. Ils ont ensuite été progressivement remplacés par des cochons Sus scrofa domesticus issus de la domestication de sangliers locaux.

L'élevage de mouton Ovis aries aurait débuté il y a 11.000 ans. L'objectif à l'origine était de produire de la viande, car la laine n'est utilisée que depuis 5.000 ans. Cet animal aurait également été accaparé par l'Homme au sein du Croissant fertile. Les souches actuelles proviendraient néanmoins de cinq lignées génétiques différentes, prouvant ainsi qu’il a été domestiqué plusieurs fois à partir d’un même ancêtre sauvage. 

Enfin, la plupart des chèvres élevées de nos jours, Capra hircus, seraient issues de deux lignées génétiques distinctes, trahissant deux événements de domestication. Le premier a eu lieu dans le sud-est de la Turquie voici 10.500 ans. Quatre-vingt-dix pour cent des chèvres produisant du lait aujourd'hui seraient originaires de ce pays. Le deuxième événement de domestication s’est quant à lui produit dans les montagnes du Zagros voici 10.000 ans.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires