Santé

Une infection bactérienne particulièrement virulente (USA)

ActualitéClassé sous :vie

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) observent avec attention une épidémie d'infections bactériennes due au Staphylococcus aureas, un agent résistant à la méthicilline (MRSA), qui s'annonce particulièrement virulente.

Actuellement, cette épidémie semble se limiter à la prison de Los Angeles County et à la population homosexuelle de Los Angeles et de San Francisco.

Néanmoins, les experts des CDC avouent ne pas encore pouvoir apporter des précisions quant à l'étendue véritable de l'épidémie. En effet, la législation en vigueur n'exigeant pas que les médecins déclarent les cas décelés d'infections de Staphylococcus résistants, les données font actuellement défaut.

Ces épidémies sont assez fréquentes dans les hôpitaux et les maisons de retraite, où elles se propagent par le contact de la peau ou par des instruments ou des objets qui circulent de main en main.

Si cette vague d'infections de Staphylococcus aureas s'avère exceptionnellement résistante à la méthicilline et à la pénicilline, elle semble cependant encore sensible à certains antibiotiques administrés par voie orale et au vancomycine, un antibiotique administré par injection intraveineuse.

L'équipe d'épidémiologie du Los Angeles County Department of Health Services mène l'enquête sur les principaux facteurs de risque et les voies de transmission.

Cela vous intéressera aussi