Santé

Guerre bactériologique au pays des coraux

ActualitéClassé sous :vie , coraux , blanchissement

Les coraux se meurent pour différentes raisons, dont celle-ci : une lutte acharnée avec des algues qui n'hésitent pas à leur transmettre des maladies. Une véritable guerre bactériologique sous-marine !

© Ray Berkelmans - AIMS Des mètres carrés de coraux blancs, bientôt morts...

La compétition est féroce dans les écosystèmes coralliens. En plus des agresseurs classiques (réchauffement climatique, étoiles de mer Acanthaster, pollution, pêche aux explosifs), les coraux doivent faire face à des algues, les macroalgues, dont les techniques d'invasion sont sans scrupules.

Dans la revue Ecology Letters du mois d'octobre, des scientifiques dénoncent les ravages commis par l'algue verte articulée (Halimeda opuntia) qui s'implante sur les récifs coralliens des Caraïbes. Donnant asile à la bactérie marine Aurantimonas coralicida qui transmet au corail une maladie appelée peste blanche de type II, l'algue verte articulée peut facilement étendre son territoire dés lors que son hôte pathogène exécute une à une chaque colonie corallienne !

La progression des macroalgues ces dernières décennies dans les écosystèmes coralliens ne serait donc pas étrangère à l'augmentation des pathologies qui ont 'blanchi' et donc affaibli les coraux. L'important étant désormais de limiter la présence des algues dévastatrices dans ce qu'il reste encore de nos paradis sous-marins...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi