Santé

Colombie : découverte d'une nouvelle espèce

ActualitéClassé sous :vie , Troglodyte , espèce

Une équipe internationale d'ornithologues a découvert le 21 novembre 2003 une nouvelle espèce, le Troglodyte de Munchique (Henicorhina negreti) dans une forêt nébuleuse des Andes au Sud-ouest de la Colombie.

Le Troglodyte de Munchique (Henicorhina negreti) a été trouvé le 21 novembre 2003. Photo : www.proaves.org

Outre le fait qu'elle constitue un événement exceptionnel, cette découverte est une première car il s'agit de la première espèce d'oiseau décrite uniquement sur le web, sur le site Ornitologia Colombiana.

Ces scientifiques, en coopération avec la Fundación ProAves, ont découvert ce troglodyte durant une étude sur la biodiversité réalisée dans la Cerro Munchique, une chaîne de montagnes des Andes Occidentales colombiennes.

Ils ont constaté que les troglodytes de ce parc national émettaient un beau chant flûté tout à fait différent de ceux des troglodytes apparentés du reste de l'Amérique du Sud, et qu'ils présentaient des différences dans leur plumage et au niveau biométrique.

Le Dr. Paul Salaman de la Fundación ProAves a décrit les résultats étonnants de cette découverte : "nous avons été étonnés de trouver trois espèces ou sous-espèces apparentées de troglodytes dans les montagnes du Parc national de Munchique, chacune étant inféodée à une altitude et à un habitat. La nouvelle espèce vit uniquement dans la forêt nébuleuse caractérisée par une humidité constante.
Thomas Donegan de la Fundación ProAves a précisé : "la description d'une nouvelle espèce constitue le sommet de la carrière de n'importe quel biologiste, et elle est traditionnellement réservée aux principaux journaux scientifiques internationaux. Notre description en avant-première sur Ornitologia Colombiana du Troglodyte de Munchique représente un précédent unique".
Le Dr. Gary Stiles, rédacteur d'Ornitologia Colombiana, remarque que "la description en ligne d'une nouvelle espèce d'oiseau est un événement nouveau pour la taxonomie".

Les résultats des travaux de l'équipe de la Fundación Proaves, combinés avec les données des études géographiques physiques régionales, ont démontré que le Troglodye de Monchique est inféodé à la forêt nébuleuse du versant Pacifique du Cerro Munchique au-delà d'une altitude de 2 250 m. Le Troglodyte à poitrine grise (Henicorhina leucophrys brunneiceps) le remplace en-dessous de 2 250 m, tandis que la sous-espèce Henicorhina leucophrys leucophrys est présente sur le versant oriental du massif.

Le Troglodyte de Munchique est en danger critique, car sa population et son aire de répartition sont extrêmement faibles. En raison de son écologie spécifique, la nouvelle espèce est potentiellement menacée par les changements écologiques provoqués par le réchauffement global, et par le déboisement illégal qui se poursuit dans le parc national de Munchique.

La Fundación ProAves a récemment signé un accord avec le ministère de l'environnement de Colombie afin d'améliorer la gestion et la protection de son habitat.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi