Planète

En bref : une nouvelle espèce de caméléon découverte par hasard

ActualitéClassé sous :zoologie , nouvelle espèce , reptile

C'est en observant des singes dans la forêt de Magombera, en Tanzanie, que Andrew Marshall, du Département Environnement de l'Université de York, a découvert cette nouvelle espèce. Ou plutôt un serpent en train de la dévorer !

Hamidu, Andrew Marshall et Exaud dans la forêt tanzanienne. © Université de York

Après avoir récupéré l'animal qu'un serpent s'apprêtait à engloutir, Andrew Marshall et ses collègues du Museo Tridentino di Scienze Naturali, du South African National Biodiversity Institute, d'Anglia Ruskin University et de l'Université de Stellenbosch l'ont analysé et comparé à deux spécimens collectés à proximité. Ils l'ont nommé Kinyongia magomberae, c'est-à-dire le Caméléon de Magombera.

Le nouveau venu dans la famille des caméléons : Kinyongia magomberae. © Université de York

Nouveau venu, nouvel espoir ?

« Découvrir une nouvelle espèce est un événement rare, alors être impliqué dans l'identification et l'attribution d'un nom à cet animal est très excitant » déclare Andrew Marshall. Il ajoute que les espèces de caméléons sont en général très liées à de petites zones, malheureusement pour celui-ci, la forêt de Magombera est menacée. Mais il ajoute que sa découverte contribuera peut-être à aider à la protection de cette région.

Andrew Marshall dirige un projet de recherche sur les changements de la forêt de Magombera qui combine études biologiques et éducation des populations locales à une gestion durable des ressources de la forêt. L'objectif final est de développer le statut de protection de cette forêt et de trouver des moyens alternatifs pour satisfaire les besoins des populations locales.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi