Santé

À qui doit-on la découverte de l’électroencéphalographie ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , neurosciences , De Boeck
Le premier EEG, tel qu'il a été enregistré par Hans Berger publié en 1929. © Domenico Forastiere, Wikimedia

L'électroencéphalographie (EEG) est une méthode d'exploration cérébrale qui mesure l'activité électrique du cerveau par des électrodes placées sur le cuir chevelu, souvent représentée sous la forme d'un tracé appelé électroencéphalogramme. On la doit à Hans Berger, neurologue et médecin allemand (1873-1941), qui enregistra le premier signal d'activité cérébrale en 1929.

Hans Berger est né à Neuses (Allemagne), près de Cobourg, le 21 mai 1873. Après ses études de médecine, il entre à la clinique psychiatrique de l'université d'Iéna. Il y restera jusqu'à la fin de sa carrière. Sa vie de chercheur a été consacrée à la recherche des relations entre la pensée et son substrat matériel, le cerveau.

Ses recherches, interrompues par la première Guerre mondiale, puis par ses responsabilités administratives lorsqu'il fut promu à la direction de la clinique psychiatrique de l'université d'Iéna, l'amenèrent, à partir de 1924, à  explorer la possibilité d'enregistrer l'activité électrique du cerveau à partir d'électrodes placées sur le cuir chevelu. En 1929, il enregistra pour la première fois l'activité du cerveau grâce à un électroencéphalogramme. Bouleversé par les ravages de la guerre, il se suicida le 1er juin 1941.    

---------------

A l'occasion de la Semaine du cerveau, Futura-Sciences en partenariat avec les éditions De Boeck, vous a proposé de vous tester à travers un quiz sur cet organe qui centralise et coordonne la plupart de nos activités Pour en savoir plus, vous pouvez aussi découvrir la collection De Boeck dédiée aux neurosciences (deux principaux ouvrages : Introduction aux neurosciences comportementales, cognitives et cliniques et Neurosciences).