Santé

Brésil : le Tangara rouge-gorge en danger critique

ActualitéClassé sous :vie , Tangara , rouge-gorge

BirdLife Brazil a lancé un plan de protection du Tangara rouge-gorge Nemosia rourei, l'une des espèces brésiliennes les plus menacées.

Tangara rouge-gorge (Nemosia rourei)

La réunion de lancement a eu lieu dans la ville de Vila Velha (état de l'Espírito Santo) à la fin septembre 2004, et elle constitue la première action vers des mesures de conservation de cette espèce redécouverte en 1998.

Trois organismes locaux, l'Instituto Ambiental Cafundó (IAC), Faunativa, et l'Instituto de Vivência Ambiental (IN VIVA) y ont participé.

Le Tangara rouge-gorge a été décrit pour la première fois à la fin du 19ème siècle, dans l'état de Minas Gerais. On ne l'a pas revu jusqu'aux années 40, quand il disparu de nouveau. Beaucoup de chercheurs l'ont considéré comme éteint quand, en 1998, quelques oiseaux ont été redécouverts dans la Fazenda Pindobas IV par les chercheurs Ana Cristina Venturini, Claudia Bauer, Fernando Pacheco et Pedro Paz.

En septembre 2003, quelques oiseaux ont également été observés dans la région de Caetés. L'espèce a été classée en danger critique.

Le groupe de travail a mis en avant l'importance de provoquer une prise de conscience locale sur la situation difficile du tangara, mais aussi d'impliquer les communautés locales dans sa conservation. La création de réserves est également primordiale car les oiseaux vivent actuellement dans des secteurs non protégés.

Il est nécessaire de réaliser de nouvelles études pour mieux connaître la biologie de cette belle espèce.

Cela vous intéressera aussi