Santé

Redécouverte du Tangara de Berlioz au Brésil !

ActualitéClassé sous :vie , Tangara de Berlioz , Conothraupis mesoleuca

La redécouverte du Tangara de Berlioz Conothraupis mesoleuca dans le parc national das Emas au Brésil ! L'oiseau a été trouvé et enregistré par Braulio Carlos en 2003 (et cet évènement extraordinaire n'a été annoncé que cette année), puis observé par d'autres ornithologues.

Tangara de Berlioz (Conothraupis mesoleuca ) mâle, P. N. das Emas, Brésil

Le Tangara de Berlioz est un passereau noir de 14,5 cm de long, décrit en 1939 par l'ornithologue français Jacques Berlioz. Il s'agît d'un oiseau noir aux reflets verdâtres, avec la poitrine, le ventre et le dessous des ailes blancs. Le dessus du corps et les pattes sont noirs. L'espèce est proche de Conothraupis speculigera, du Pérou oriental (qui est noir à des reflets violets, avec le croupion et les flancs gris, et le dessous de la queue blanc).

L'espèce était autrefois présente originellement dans l'état du Mato Grosso et probablement aussi dans l'Amazonie brésilienne (dans la Haut Purus), dans les secteurs de forêt secondaire ouverte.

En août 1938, le docteur français A. Vellard effectuait un voyage à travers le Mato Grosso au Brésil, collectant des oiseaux typiques de la région. Il a ensuite montré ses spécimens à l'ornithologue français Jacques Berlioz, qui a été intrigué par un oiseau légèrement plus grand qu'un moineau, noir brillant avec le ventre blanc, avec une petite zone blanche sur chaque aile, évoquant le mouchoir que l'on plaçait dans la poche de son costume à l'époque.

Jusqu'ici, seul le mâle a été décrit, la femelle n'ayant jamais été observée (toutefois, dans l'ouvrage récemment publié In Search of the Phantom Tanager de Scott Weidensaul, l'auteur aurait aperçu une femelle dans la Mato Grosso, à la frontière bolivienne).

Personne n'avait notée cette espèce depuis 1938, et elle a ainsi été considérée comme disparue. L'une des causes de ce déclin a été la destruction massive de son habitat, le Cerrado, une savane occupant le Plateau du centre du Brésil. Mais certains ornithologues ont toujours considéré que l'oiseau avait pu se réfugier dans une zone reculée.

Le Parque Nacional das Emas se situe dans l'état du Goias au Brésil. Il occupe une superficie de 131 868 ha sur les territoires des communes de Mineiros, de Chapadão do Céu, de Costa Rica (Mato Grosso) et Alto Taquari (Mato Grosso). La ville de Mineiros est la meilleure option pour ceux qui viennent de Goiânia (à 450 km). De Mineiros, il faut encore parcourir environ 90 km sur une petite route qui mène directement à une entrée du parc. Ce parc protège une zone de Cerrado (savane) abritant une faune riche, dont le Tamanoir géant, le Loup à crinière et de nombreux oiseaux menacés.

Cela vous intéressera aussi