Santé

Vicks Vaporub dangereux pour les bébés

ActualitéClassé sous :médecine , pommade décongestionnante , camphre

Une étude américaine confirme les effets indésirables du Vicks Vaporub chez les enfants et les nourrissons.

Camphre, eucalyptol et menthol sont des produits très actifs. © Joanna Zielinska/Fotolia

La confirmation de résultats déjà acquis est bien utile car les inconvénients du Vicks Vaporub restent méconnus du grand public malgré les mises en garde des autorités. Cette pommade à visée décongestionnante « renferme des substances irritantes pour les plus jeunes », insistent les auteurs de cette étude. C'est le cas du camphre et du menthol, notamment.

En 2004 puis en 2008, l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS) a rappelé à deux reprises que des effets indésirables graves (des convulsions) avaient été observés chez des nourrissons « après utilisation de produits cosmétiques contenant du camphre, de l'eucalyptol et du menthol ».

Evitez même de le respirer...

Rappelons qu'en France, Vicks Vaporub est contre-indiqué chez les enfants de moins de 6 ans, aussi bien en application cutanée que par inhalation. Pour leur part, le Dr Bruce Rubin et son équipe de la Wake Forest University, à Winston Salem (Caroline du Nord), ont eu à prendre en charge un nourrisson de 18 mois, « en situation de détresse respiratoire après avoir inhalé du Vicks Vaporub ».

Intrigués, ils se sont penchés sur la question et ont mis en évidence une augmentation du risque d'inflammation des voies respiratoires avec l'utilisation de Vicks Vaporub. A tel point que le Dr Rubin « recommande de ne jamais mettre ce produit sous le nez ou dans les narines de quiconque - adulte ou enfant - et donc a fortiori de ne jamais l'utiliser chez le nourrisson ou le jeune enfant ».

La mise en garde reste valable pour les produits génériques renfermant du camphre, du menthol et de l'eucalyptol. « Ces produits peuvent donner le sentiment d'aller mieux ; ils ne vous aideront pas à mieux respirer », conclut-il.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi