Santé

Rougeole : grand succès des campagnes de vaccination dans le monde

ActualitéClassé sous :médecine , rougeole , OMS

En Afrique et en Asie, la mortalité due à la rougeole - une maladie très grave dans les pays pauvres - a, en quelques années, régressé de 40 à 90% selon les régions, comme vient de l'annoncer l'OMS. Les vaccinations de masse ont donc porté leurs fruits.

Vaccination au Bangladesh. En 2007, 70% des morts dues à la rougeole sont survenues en Aise du sud-est. © Daniel Cima, American Red Cross

Maladie virale de l'enfant considérée comme bénigne dans les pays développés, la rougeole est une pathologie mortelle dans de nombreux pays du monde, en particulier en Asie du sud-est, et a longtemps fait des ravages. Mais les campagnes de vaccination l'ont fait régresser de manière importante, particulièrement ces dernières années.

En sept ans seulement, la mortalité par rougeole a baissé de 74%. Le nombre de décès dans le monde a ainsi été ramené de 750.000 à 197.000, entre 2000 et 2007. Cette bonne nouvelle annoncée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en cache une autre : dans certains pays comme l'Afghanistan, la Somalie ou le Soudan, la baisse observée atteint... 90%.

Encore des progrès à faire en Asie

Le mérite en revient aux milliers d'agents de santé qui ont animé les campagnes de sensibilisation et de vaccination de masse en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Ces volontaires sont principalement issus de l'Unicef, de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. L'Afrique est le principal contributeur à ce résultat. C'est dans cette région, en effet, que 63% de la baisse a été enregistrée.

En Asie en revanche, les progrès ont été les plus limités. La mortalité n'y a baissé que de 42%, « en raison de l'application tardive des campagnes de vaccination à grande échelle en Inde » précise l'OMS. Or ce pays à lui seul, concentre les deux tiers des décès par rougeole...

Pour la directrice de l'Unicef Ann M. Veneman, il reste beaucoup à faire. « La tragédie de la rougeole tue encore plus de 500 enfants par jour alors que nous disposons d'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux... »

Cela vous intéressera aussi