Santé

A la recherche de solutions contre le bioterrorisme

ActualitéClassé sous :médecine

-

Cela vous intéressera aussi

La vaccination ou l'utilisation d'antibiotiques constituent les réponses classiques pour lutter contre les maladies bactériennes. Mais les recherches portant sur le renforcement de la capacité du corps humain à résister aux attaques bactériennes bénéficient à nouveau de financements importants. Ainsi le gouvernement fédéral participe actuellement au financement des recherches d'au moins trois entreprises dans ce domaine. Parmi celles-ci, Hadron Advanced Biosystems, une filiale de Hadron Inc., fondée par Ken Alibek, l'ancien numéro 2 de la recherche bactériologique de l'Union Soviétique. Comptant 35 chercheurs, son laboratoire a pour objectif de développer un aérosol capable de stimuler les défenses immunologiques naturelles des muqueuses du nez, de la gorge et des poumons. Depuis deux ans, ce laboratoire a reçu douze millions de dollars de crédits provenant de trois agences fédérales dont la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA).

Sources : Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT, http://www.adit.fr) - Abonnement gratuit sur le site

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !