Santé

Pour doper la mémoire de vos enfants, mettez-les au sport !

ActualitéClassé sous :médecine , Sport , activité physique

Le sport est essentiel pour entretenir sa forme. Des chercheurs viennent d'identifier un lien entre la pratique sportive et la performance de la mémoire chez les enfants. Voici donc un argument de plus pour encourager les petits à pratiquer une activité physique régulière.

Le sport est indispensable pour la santé physique et mentale. Selon cette nouvelle étude, il existerait un lien entre la pratique d’une activité sportive et le développement d’une bonne mémoire chez l’enfant. © USAG, Humphreys, Flickr, cc by 2.0

La sédentarité augmente le risque de développer diverses pathologies chroniques comme le diabète de type 2, l'asthme et l'obésité. Elle représente ainsi un véritable problème de santé publique et tuerait même plus que le tabac. Face à ce bilan catastrophique, les médecins ne cessent de tirer la sonnette d'alarme, mais leurs recommandations ne semblent pas être suffisantes. Il est en effet estimé que moins de 40 % de la population mondiale s'adonne à l'activité physique nécessaire pour garder la forme, à savoir une demi-heure de marche par jour.

Chez les enfants, la situation n'est pas meilleure et la pratique sportive est loin d'être assez répandue. Des travaux récents réalisés au Royaume-Uni en faisaient d'ailleurs récemment le constat. Pourtant, l'exercice physique des jeunes est particulièrement important, car il régule la corpulence et le comportement alimentaire. D'autre part, il influencerait l'activité sportive et la santé à l'âge adulte.

L'obésité est un problème mondial. En France, elle touche plus de 2 millions de jeunes de moins de 18 ans, selon la Haute autorité de santé. © robad0b, Flickr, cc by sa 2.0

Plus de souvenirs chez les jeunes sportifs

Des chercheurs de l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign (États-Unis) viennent appuyer ces arguments. Leur étude, publiée dans la revue Plos One, montre que le sport a également des vertus sur le cerveau et favorise la mémoire des enfants. Les scientifiques ont sélectionné 48 individus âgés de 9 à 10 ans, plus ou moins sportifs, pour une expérience qui s'est déroulée sur deux journées. Le premier jour, les auteurs ont demandé aux participants de retenir des noms de régions sur une carte. Le second, ils ont testé leur mémoire en réalisant différents exercices. Les résultats sont sans appel. Les enfants les plus sportifs ont une mémoire plus performante que les autres.

Cette expérience n'est pas la première du genre. Une étude menée au Danemark avait par exemple montré que les enfants se rendant à l'école en vélo ou à pied étaient plus concentrés que les autres. Ces études mettent en lumière le lien entre les activités physique et mentale. Elles renforcent l'idée que la pratique d’un sport est essentielle pour se sentir bien dans son corps... et dans sa tête.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi