Santé

Gène du retard mental identifié

ActualitéClassé sous :génétique

-

Un lien entre un simple gène et le retard mental a été découvert par des chercheurs de la Clemson University et de la Greenwood Genetic Center (Etats-Unis).

Le gène en question, appelé Angiotensin II receptor 2 ou AGTR2, se situe sur le chromosome X et serait à même de provoquer un retard mental lorsqu'il est anormal. Avec 30000 à 35000 gènes au total chez l'homme, la découverte d'un gène qui jouerait un rôle central dans le développement du cerveau pourrait constituer une avancée très importante, selon les chercheurs.

Les généticiens pensent que 100 gènes sur les 1200 que compte le chromosome X sont impliqués dans le développement du cerveau et la fonction cérébrale, a déclaré le Dr Charles Schwartz, directeur du programme de recherche. La fonction précise de AGTR2 n'a pas encore été déterminée. On ne sait pas, par exemple, si le gène interrompt la formation initiale du cerveau ou perturbe plus tardivement son fonctionnement. Le gène AGTR2 est toutefois similaire au gène AGTR1, qui joue un rôle dans le développement des vaisseaux sanguins et la régulation de la tension artérielle notamment. Les chercheurs pensent par conséquent que AGTR2 serait aussi impliqué dans le développement ou la fonction des vaisseaux sanguins, et agirait par ce biais sur la formation et le fonctionnement du cerveau.

Cette avancée pourrait non seulement ouvrir la voie à de possibles thérapies, mais aussi aider les chercheurs à mieux comprendre les processus impliqués dans le développement normal du cerveau, selon Duane Alexander, directeur de l'US National Institute of Child Health and Human development. Les recherches sont publiées dans la revue Science du 28 juin.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi