Les enfants qui passent la majeure partie de leur temps pieds nus ont un pied plus large et moins de déformations. © Lumistudio, Fotolia

Santé

Les enfants devraient passer plus de temps pieds nus

ActualitéClassé sous :Corps humain , pied , enfant

Les humains ont vécu pendant des millions d'années pieds nus. Aujourd'hui, dans la plupart des pays industrialisés, nous marchons généralement avec des chaussures, mais ce n'est pas le cas partout dans le monde. Marcher sans chaussure favoriserait une meilleure structure du pied.

Si, en Europe, les jeunes, enfants et adolescents, se déplacent la plupart du temps avec des chaussures aux pieds, cette habitude est loin d'être universelle. Ainsi, en Afrique du Sud, 90 % des jeunes marcheraient pieds nus. Il y a des raisons climatiques (on marche plus volontiers pieds nus quand il fait chaud) mais peut-être aussi économiques, à cause du coût des chaussures.

Un pays semble particulièrement original en la matière : la Nouvelle-Zélande. Dans ce pays, au niveau économique comparable à celui de l'Europe, les jeunes vivent beaucoup plus pieds nus. C'est aussi souvent quelque chose qui surprend touristes et étrangers en visite en Nouvelle-Zélande : il n'est pas rare en été de voir des jeunes, mais aussi des adultes, marcher pieds nus dans la rue ou au supermarché. Cette pratique y est bien plus acceptée socialement qu'en France ou plus généralement en Europe.

Dans The Conversation, Peter Francis, chercheur à l'université Leeds Beckett (Royaume-Uni), décrit une enquête récente qu'il a réalisée à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Les auteurs ont rassemblé des informations sur les habitudes en termes de chaussures chez 714 garçons de collège et de lycée, âgés de 12 à 19 ans.

Près de la moitié de ces jeunes (45 %) passaient la plupart de leur temps pieds nus : à la maison bien sûr, mais aussi en cours de sport. Beaucoup pouvaient même courir sans chaussures sur 100 mètres (46 % d'entre eux) et même 3.000 mètres (20 %).

Départ d’un 100 m lors d’une compétition d’athlétisme à Auckland, en Nouvelle-Zélande. © Francis et al., Journal of Foot and Ankle Research 2018

Ceux qui grandissent pieds nus ont moins de déformations du pied

Depuis plus d'un siècle, des scientifiques ont décrit des différences entre les personnes qui n'ont jamais porté de chaussures et les autres. La principale conséquence sur le développement du pied est que, avec une chaussure, le pied est plus étroit et son arche plus basse. Cette morphologie implique que la pression se concentre plus sur le talon et l'avant du pied pendant le mouvement. En revanche, ceux qui grandissent pieds nus ont des pieds plus larges et moins de déformations du pied et des orteils ; la pression se répartit plus sur les bords externes du pied et les orteils.

Cette forme du pied a des conséquences pour la course. Les coureurs sans chaussure ont tendance à avoir une foulée plus courte, moins d'extension de la jambe, mais une plus grande flexion au niveau du genou.

Et les autres ? Comme le talon est une région particulièrement sensible à la douleur, les coureurs en chaussures ont tendance à éviter de se reposer sur leurs talons et à reporter la pression sur l'avant et le milieu du pied. Ainsi, la surface est plus large pour absorber la force. Pour avoir moins mal en courant lorsque les talons entrent en contact avec le sol, les coureurs portent des chaussures avec talons rembourrés. Et quand l'extension de la jambe est importante, la force doit être amortie par le talon, les structures osseuses et les articulations, plus que les muscles. Cela expliquerait, d'après Peter Francis, que beaucoup se blessent au tibia, au pied ou au genou.

Il semble raisonnable de suggérer que les enfants devraient passer autant de temps que possible pieds nus.

Les enfants et adolescents qui grandissent sans chaussures semblent donc capables de courir vite et de longues distances pieds nus.

D'après le chercheur, « la prévalence de la douleur à la jambe chez les élèves néo-zélandais que nous avons étudiés se situait au bas de l'échelle dans le monde chez les élèves du même âge. Cette constatation, combinée à l'absence de preuve du rôle des chaussures dans la prévention des blessures, fait qu'il semble raisonnable de suggérer que les enfants devraient passer autant de temps que possible pieds nus ».

Si vous n'avez pas l'habitude de marcher pieds nus et êtes tenté par l'expérience, vous pouvez commencer par porter des chaussures minimalistes, peu couvrantes.

  • En Nouvelle-Zélande, les jeunes grandissent souvent pieds nus.
  • Le pied des personnes qui grandissent sans chaussure est souvent plus large.
  • La pression est mieux répartie sur le pied de ceux qui ont grandi pieds nus.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Shiftwear, des chaussures connectées qui changent de design selon l'humeur  Changer la couleur de ses chaussures grâce à des écrans flexibles et une application mobile : c’est ce que proposent les Shiftwear, de futures chaussures connectées. Voici en vidéo une démonstration de leur fonctionnement.