Dans de rares cas, la queue qui se développe pendant la grossesse peut persister à la naissance. © volkonskaya, Adobe Stock
Santé

Patient bizarre : un bébé humain né avec une véritable queue

ActualitéClassé sous :Bébé , naissance , grossesse

Pendant son développement, le fœtus humain fabrique une queue qui disparaît quelques semaines plus tard. Mais celle-ci peut persister jusqu'à la naissance dans des cas rarissimes. Comme c'est le cas pour ce bébé né au Brésil début 2021. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Combien pèsent tous les chromosomes humains ?  Chaque cellule humaine contient 23 paires de chromosomes, soit 46 chromosomes au total. Des chercheurs ont mesuré pour la première fois leur masse. 

C'est un vestige qui nous vient de nos lointains ancêtres. Au cours du développement humain, une queue apparaît entre la quatrième et la sixième semaine de gestation. Elle disparaît à la fin de la huitième semaine, éliminée par les macrophages. Mais dans des cas rarissimes, cette structure vestigiale persiste jusqu'à la naissance ! Plus tôt cette année, un bébé est né au Brésil avec une vraie queue de 12 centimètres dans la région lombo-sacrée. Les médecins du Albert Sabin Children's Hospital à Fortaleza, à l'est du pays, partagent ce cas clinique dans une publication du Journal of Pediatric Surgery Case Reports.

La queue vraie chez le nouveau-né au Brésil. © Humberto Forte et al. Journal of Pediatric Surgery Case Reports

Cas rare d'une queue vraie chez un bébé 

Quand on parle de queue chez l'être humain, il ne faut pas s'attendre à voir une queue qui ressemble à celle d'autres animaux mais dépourvue de poil. Le nouveau-né en question ici, un garçon né à 35 semaines d'aménorrhée, possèdait une corde fibreuse d'une douzaine de centimètres qui se terminait par une boule de quatre centimètres de diamètre au-dessus de sa fesse gauche. Aucune autre anomalie n'a été identifiée. Les médecins ont excisé la queue par opération chirurgicale. L'intervention réussie a été l'occasion de l'analyser de plus près.

L'appendice est composé de peau, de tissus adipeux, de nerfs ainsi que de vaisseaux sanguins, mais sans os ni cartilage. C'est la définition d'une queue vraie, qui se différencie d'une pseudo-queue beaucoup plus fréquente. Sans os, elle est molle, mais capable de réflexes moteurs et de contractions spontanées.

Les pseudo-queues semblent similaires de prime abord mais leur organisation tissulaire diffère, elles ne contiennent que des tissus adipeux et cartilagineux. Elles sont aussi situées dans la région lombro-sacrée et liées au coccyx. Les pseudo-queues sont souvent associées à d'autres lésions (lipome, tératome) ou des anomalies de la colonne vertébrale.

La physiopathologie des queues humaines n'est pas complètement élucidée tant elles sont rares, mais une dysjonction du tube neural pourrait peut-être empêcher le développement puis la disparition normale de la queue durant le développement de l'embryon.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !