Une Indienne de 28 ans a donné naissance à une petite fille sans bras ni jambes le 26 juin dans le village de Sironj Tehsil, au centre de l'Inde dans le Madhya Pradesh. Une malformation due à une anomalie génétiquegénétique rare et récessive nommée tétra-amélie et qui se caractérise par l'absence des quatre membres. Selon le pédiatre Prabhakar Tiwari, de l'hôpital de BhopalBhopal, ce syndromesyndrome frappe environ un nouveau-né sur 1.000.000 de naissances. Il est lié à la mutation du gènegène WNT3, qui code pour le développement embryonnaire des organes. Étonnamment, cette maladie semble difficile à diagnostiquer à l'échographieéchographie : dans le cas présent, on avait annoncé aux parents qu'un seul des bras semblait atrophié.
 

Les médecins assurent que le bébé se porteporte bien, mais la tétra-amélie est fréquemment associée à d'autres malformations, notamment un sous-développement des poumonspoumons qui peut induire des difficultés respiratoires. De ce fait, la plupart des enfants meurent rapidement après la naissance. Il existe cependant des contre-exemples, à l'instar du prédicateur évangélique australien Nick Vujicic, né en 1982 sans bras ni jambes. Marié et père de quatre enfants, ce dernier donne aujourd'hui des conférences à travers le monde.