Oudatchnaïa (« gisementgisement chanceux » en russe) est la troisième plus grande mine à ciel ouvert du monde. Elle s'enfonce de 600 mètres dans un champ de kimberlitekimberlite pour y exploiter les diamantsdiamants.

La compagnie Alrosa, qui la gère depuis 2010, envisage dorénavant une exploration souterraine du site. Découverte en 1955, deux jours seulement après celle de MirMir, elle se situe dans la république russe de Sakha, non loin du cercle arctiquearctique. Ses réserves ont été estimées au total à 225,8 millions de caratscarats et sa production annuelle serait de plus de 10 millions de carats de diamants.

© Stepanovas, CC by-sa 3.0