La mine de Radomiro Tomic se situe dans les Andes chiliennes, à 3.000 mètres d'altitude, dans le désertdésert d'Atacama, à seulement 4 km de la mine de Chuquicamata, la plus grande mine de cuivrecuivre à ciel ouvert du monde (jusqu'à 850 mètres de profondeur).

Découverte en 1952, son exploitation par Codelco Norte n'a commencé qu'en 1995 lorsque la technologie nécessaire était disponible et que la compagnie chilienne l'a jugée rentable. La production de cuivre des deux mines réunies atteint environ 1.300.000 tonnes (dont 300.000 tonnes pour Radomiro Tomic) chaque année.

© Codelco, CC by-nc 2.0