Planète

Des éoliennes imaginées à partir des nageoires des baleines

Diaporama - Biomimétisme : quand la nature inspire les innovations
PhotoClassé sous :Nature , biomimétisme , monde animal
Des éoliennes imaginées à partir des nageoires des baleines
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Leur taille n'empêche pas les baleines à bosse d'être agiles et gracieuses. Leurs nageoires pectorales, qui peuvent atteindre près d'un tiers de leur taille, leur permettent de réaliser d'impressionnants sauts au-dessus de la surface. Outre leur taille, les nageoires des baleines possèdent une autre caractéristique qui est intéressante en biomimétique : des protubérances, ou bosses, sur toute sa longueur.

Cette particularité anatomique a été utilisée pour concevoir des pales d'éoliennes afin de limiter le risque du décrochage, ce moment où l'angle de la pale n'est plus optimal et où la portance diminue drastiquement et donc ses performances aérodynamiques. Grâce à l'ajout de protubérances, les pales inspirées des baleines ont une meilleure résistance au décrochage, supérieure de 40 % par rapport aux pales classiques. La société canadienne WhalePower a conçu des éoliennes selon ce principe.

© Whit Welles, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0