Les innovations technologiques investissent aussi les champs et profitent à des agriculteurs soucieux de s’intégrer dans un modèle de développement durable. © sodawhiskey, Adobe Stock
Planète

Trois innovations qui vont révolutionner l'agriculture du futur

Question/RéponseClassé sous :Agriculture , technologie , développement durable
 

[EN VIDÉO] Tirer profit des nouvelles technologies pour l'agriculture  Le "smart farming" ou l'agriculture de précision se développe en Europe pour permettre aux exploitants de mieux produire et ainsi développer leurs revenus. Les fermes se modernisent via l'utilisation de nouvelles technologies, à quoi vont-elles ressembler dans le futur ? 

Agriculteur. C'est un métier vieux comme le monde. Mais un métier qui, loin de se contenter de pratiques archaïques, met aujourd'hui tout en œuvre pour tirer profit des progrès de la technologie. Et s'inscrire ainsi dans un processus de développement durable.

Ils sont souvent au cœur de l'actualité. Mais ils sont surtout ceux qui, animés par leur passion du monde rural et animalier, nourrissent des millions de citoyens. Ce « ils », ce sont les agriculteurs. Et le travail qu'ils accomplissent au quotidien n'a pas toujours été sans mettre à l'épreuve leur santé. Heureusement, depuis quelque temps, des innovations viennent faciliter leurs activités. Tout en garantissant le respect de la planète. Car les agriculteurs sont avant tout généralement des amoureux de leur terre à laquelle ils sont tout particulièrement attachés. Ils sont des acteurs importants du développement durable, en témoignent leur participation, généralement en nombre au côté d'autres secteurs, au Jour de la Terre. Ce jour symbole est prévu cette année le 22 avril et beaucoup de travailleurs agricoles y seront sensibles !

Petit tour d'horizon, ici, des innovations à attendre dans le secteur. Des innovations qui facilitent déjà la vie des agriculteurs et d'autres qui changeront leur manière de travailler dans les années à venir.

Les tracteurs ont fait leur apparition dans les champs au début du XIXe siècle. Une innovation majeure à l’époque. © dengmo, Pixabay License

L’utilisation de drones 

Dans le milieu agricole, on a commencé à utiliser des drones au moment où l'usage des drones par le grand public s'est démocratisé. Et c'est aujourd'hui un Français qui détient plusieurs brevets d'utilisation suite à la création de son entreprise Airinov, en partenariat avec l'Institut national de la recherche agronomique (Inra). 

Ce fils d'agriculteur a progressivement développé un drone spécialement destiné à aider les agriculteurs sur plusieurs tâches de suivis de cultures. Les capteurs présents dans ces engins bourrés de technologies permettent très rapidement de déterminer le besoin de certaines cultures. Un arrosage est-il nécessaire ? Où sont les mauvaises herbes ? Les cultures ont-elles besoin d'azote ? Tant de questions auquel ce petit drone français est capable de répondre. 

Des colliers connectés sur les vaches

Le confort de ses bêtes est primordial pour un éleveur. Il s'assure tout au long de la journée -- et même de la nuit -- du bien-être de ses animaux. Et si la société humaine voit de plus en plus de personnes s'équiper d'objets connectés à but ludique ou sportif, il n'y a pas de raison que certains animaux n'y aient pas accès aussi ! C'est le cas des vaches qui grâce à une création de la société Lituus, peuvent porter des colliers connectés. L'intérêt n'est évidemment pas esthétique, ni de savoir combien de mètres une génisse peut parcourir en 24 heures, mais bien vétérinaire.

Les données transmises à l'agriculteur et synthétisées via une application, lui permettent de suivre l'état de santé de ses bovins en live, 24/24h. Le collier connecté informe également sur les cycles de reproduction et le confort de l'animal. Une aide non négligeable qui fait gagner un temps précieux aux éleveurs, mais aussi l'occasion de faire des économies : en connaissant précisément les cycles de reproduction, les opérations d'insémination artificielle seront plus efficaces. Elles représentent jusqu'à 40 % des naissances en France chaque année. 

Une météo professionnelle

« Faire la pluie et le beau temps », ou du moins, faire corps avec ! Depuis plusieurs années, les domaines agricoles sont de plus en plus nombreux à faire appel à des prévisions météo professionnelles. Celles dédiées aux agriculteurs possèdent un avantage majeur : elles fonctionnent parfaitement dans des endroits où le réseau mobile est faible. Ce qui est très fréquent dans certaines régions agricoles. 

Avoir un temps d’avance sur la météo peut être particulièrement utile aux agriculteurs. © Free-Photos, Pixabay License

Les autres avantages sont évidents. Avec la transmission de données ultras précises, fréquentes et localisées, l'agriculteur sait comment il peut organiser sa semaine et gérer au mieux possible l'arrosage de ses cultures et ainsi anticiper l'utilisation d'engrais pour ses terres. 

Au-delà de ces quelques exemples, les ingénieurs continuent chaque jour de développer les outils agricoles du futur, parfois onéreux, mais surtout facilitant la vie et le travail des agriculteurs. Certains ingénieurs, issus eux-mêmes du monde agricole, cherchent en particulier des solutions aux problèmes auxquels ont été confrontés leurs proches. Ainsi le secteur devrait prochainement profiter de l'explosion des savoirs dans le domaine du big data et de l'analyse des données. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !