Planète

Introduction

Dossier - Le Radeau des Cimes
DossierClassé sous :zoologie , caponée , Radeau des cimes

-

Une expédition internationale d'étude de la Biodiversité des insectes au Panama, mettant en action le « Solvin - Bretzel », version récente du Radeau des Cimes, comme pièce centrale d'un dispositif regroupant différentes techniques d'accès à la canopée.

  
DossiersLe Radeau des Cimes
 

Une des questions fondamentales de la biologie - et à laquelle les scientifiques contemporains sont étonnamment incapables de répondre - est celle du nombre d'espèces vivant sur notre Terre.

Savoir où se trouve l'essentiel de la diversité du vivant est une question, forcément en rapport avec la précédente, à laquelle il n'est guère plus aisé d'apporter de réponse satisfaisante. Ainsi, les années récentes ont vu s'ouvrir un débat concernant ces hauts lieux de la biodiversité terrestre que sont les forêts tropicales, autour de la question de savoir si le plus grand nombre d'espèces(essentiellement représentées par des insectes) habitaient la canopée (la partie supérieure des arbres) ou la litière et le sol.

La zone protégée de San Lorenzo - Copyright Projet Ibisca - Tous droits réservés

Le projet IBISCA se propose d'améliorer de façon significative nos connaissances dans ce domaine en étudiant, avec des moyens jamais réunis jusqu'à présent, la stratification verticale et la diversité des arthropodes (essentiellement des insectes) dans une forêt humide du Panama.

IBISCA est un projet scientifique exceptionnel à bien des égards. Il s'agit de la première tentative de comparaison, dans une forêt tropicale, de la biodiversité du sol et de la canopée menée sur une si large échelle, en ce qui concerne la variété des insectes concernés, le nombre de sites comparés et la durée de l'étude. Il s'agit d'une des premières étude approfondie des variations de la biodiversité (dite « béta-biodiversité ») sur une échelle très petite (sites comparés séparés de quelques kilomètres). Il s'agit également d'une des première études précise de la stratification fine des insectes (l'échelle est ici de quelques mètres) au sein même de la canopée.

Solvin-Bretzel - Copyright Projet Ibisca - Tous droits réservés

Les recherches menées au cours du projet IBISCA utiliseront en complémentarité, et ceci pour la première fois, toutes les techniques connues d'accès à la canopée, indirectes (utilisation de la technique du « fogging », ou fumigation) ou directes mettant en oeuvre la grue présente en permanence sur le site ainsi que le « Radeau descimes » (dans sa version actuelle, le « Solvin- Bretzel ») et ses systèmes apparentés (« Bulle des cimes » et « Ikos »).

Ainsi, IBISCA est la première mission scientifique qui pourra bénéficier des avantages des systèmes permanents (grue permettant les études répétées dans le temps) et des systèmes mobiles (différents sites de « poser » du Radeau des Cimes permettant les réplications spatiales).

La période principale du projet IBISCA aura lieu du 22 septembre au 30 octobre. Au cours de cette dernière, une trentaine de chercheurs et techniciens d'une douzaine de nationalités récolteront et analyseront les insectes dans la zone protégée de San Lorenzo sur la côte Atlantique au Panama. Ils seront appuyés et relayés par autant de taxonomistes appartenant à des musées de toute la planète.

Copyright Projet Ibisca - Tous droits réservés

Des études annexes seront menées en parallèle (concernant notamment les caractéristiques de la végétation, de la structure du sol et de la canopée), afin de mieux appréhender les facteurs qui interviennent dans la distribution des insectes et dans les variations de la biodiversité.

Sauterelle à tête bleue - Copyright Projet Ibisca - Tous droits réservés

Au-delà de ce moment fort, des suivis sur un nombre plus limité de groupes d'insectes seront réalisés par des équipes plus réduites, jusqu'à la fin 2004. En raison de la masse considérable de données qu'une telle mission ne manquera pas de générer, les premiers résultats scientifiques significatifs du projet IBISCA seront disponibles vers la fin 2005.

Le projet IBISCA est une initiative du Smithsonian Tropical Research Institute et du Canopy Raft Consortium, grâce aux financements de Solvay/Solvin, du STRI, et du Global Canopy Project. Les missions du Radeau des Cimes sont organisées par Pro-Natura International, Océan Vert, Opération Canopée, regroupés ici sous l'appellation « Canopy Raft Consortium ».