Planète

L'écriture xia

Dossier - De Pékin à Lhassa, une aventure exceptionnelle
DossierClassé sous :Voyage , géologie , paéontologie

-

Deux aventuriers partent sur les traces d’Évariste Huc, qui fut l'un des premiers à traverser la Chine, de Pékin à Lhassa. Retrouvez son parcours et les coutumes de la civilisation xia dans ce dossier.

  
DossiersDe Pékin à Lhassa, une aventure exceptionnelle
 

Les Xia avaient développé leur propre écriture. Très certainement une déviation de l'écriture originelle chinoise, les caractères et l'écriture sont très complexes. C'est grâce à la découverte d'une dalle recouverte de caractère chinois et xia que les spécialistes ont pu déchiffrer l'alphabet xia.

En 1980, des experts de Chine et d'autres pays ont découvert un sutra bouddhique du Tibet en langue xia, dans une des pagodes. Cette découverte a permis de reculer de centaines d'années l'histoire de l'impression, à l'aide de caractères mobiles sur bois.

Écriture xia. © DR

La civilisation xia reste toujours aujourd'hui un grand centre d'intérêt pour les chercheurs. C'est une civilisation éteinte qui, malgré sa courte période d'existence, a été d'une grande créativité dans de nombreux domaines comme l'agriculture, l'art, et la culture.

Dalles d'écriture en xia et en chinois. © DR

Elle a profondément influencé les ethnies voisines et s'est largement inspirée de la culture bouddhiste tibétaine. Cependant, de nombreuses énigmes demeurent : comment cette civilisation est-elle apparue ? Et comment s'est-elle éteinte aussi rapidement ?