Planète

Les mausolées des Xia de l'ouest

Dossier - De Pékin à Lhassa, une aventure exceptionnelle
DossierClassé sous :Voyage , géologie , paéontologie

-

Deux aventuriers partent sur les traces d’Évariste Huc, qui fut l'un des premiers à traverser la Chine, de Pékin à Lhassa. Retrouvez son parcours et les coutumes de la civilisation xia dans ce dossier.

  
DossiersDe Pékin à Lhassa, une aventure exceptionnelle
 

Ce n'est qu'au début des années 1970 que les mausolées des Xia de l'ouest ont été découverts. Construits dans le désert, on dénombre au total neuf tombeaux impériaux et quelque 250 tombes de mandarins et de nobles. Chacun de ces mausolées est un ensemble de constructions indépendantes et complètes.

Tombe xia. © DR

Ces mausolées imposants, de forme rectangulaire, sont construits en pisé. Ces « pagodes » se dressent vers le ciel, non sans rappeler les stupas bouddhiques du Tibet. Le mausolée n° 3 couvre la plus vaste étendue parmi les neuf tombeaux et est aussi le mieux conservé. Il s'agit du tombeau de Li Yuanhao, empereur fondateur de l'État des Xia de l'Ouest. Ce monument est le plus visité. Cependant, les autres mausolées, tout aussi intéressants, sont éparpillés dans le désert et semblent libres d'accès.

Statue d’homme-oiseau. © DR

En 2000, au cours des fouilles entreprises dans le mausolée n° 3, les archéologues ont découvert un « homme-oiseau », sculpture intacte qui a une tête humaine et un buste d'oiseau. Probablement Jialinpinjia, un oiseau fabuleux vivant dans l'Himalaya, qui est mentionné dans des soutras bouddhiques.

Pagode dans le désert. © DR

C'est un oiseau du Monde de la joie parfaite, et il est capable d'émettre des sons mélodieux et merveilleux. Il semble qu'il s'agisse d'un objet de décoration d'un édifice bouddhique.

Différentes tombes xia dans le désert. © DR

Il est vraiment étonnant de voir que les mausolées des Xia de l'ouest ont été profondément influencés par l'architecture bouddhique.