Planète

L'histoire du monde, une héritière du climat

Dossier - Le climat et l'histoire des civilisations
DossierClassé sous :climatologie , climat , civilisation

-

L’histoire du monde s'est faite au fil de civilisations nées dans des régions climatiques très diverses. La naissance et l'essor de ces civilisations est-elle liée directement au climat ?

  
DossiersLe climat et l'histoire des civilisations
 

L'Histoire du monde présente une diversité géographique de développement qui interpelle : certaines régions ont formé des civilisations prospères ayant laissé de nombreux vestiges, tandis que d'autres sont restées dans l'ombre pendant tout ce temps. Pourquoi une telle diversité ?

Les pyramides de Gizeh (Égypte) sont parmi les bijoux de l'histoire du monde. © Ricardo Liberato, CC by sa 2.0

Pourquoi l'Égypte et la Mésopotamie se sont-elles démarquées du reste du monde en entrant les premières dans l'histoire ? Pourquoi les civilisations se diffusèrent-elles si efficacement le long de la Méditerranée ? Pourquoi l'Europe conquit-elle le « Nouveau Monde » et pas l'inverse ? Qu'est-ce qui explique l'ascendant pris par les civilisations chinoise et indienne en Asie ? Pourquoi l'Australie et une grande partie de l'Afrique subsaharienne eurent-elles une présence historique plus limitée en vestiges écrits et monumentaux ?

Histoire du monde et histoire du climat : quel lien ?

Pour répondre à ces questions, il faut comprendre la logique qui sous-tend la trame de l'histoire observée. L'évolution de l'humanité depuis le Néolithique a-t-elle obéi à des processus aléatoires, ou bien existe-t-il un déterminisme sous-jacent expliquant la diversité observée ? C'est une question capitale, car la répartition actuelle de richesse dans le monde est le résultat de cette longue évolution historique.

Deux faits invitent à penser que le climat pourrait être un facteur explicatif essentiel :

  • avant la révolution industrielle au XIXe siècle, l'économie des sociétés a toujours été dominée par le secteur agricole, qui est fortement dépendant du climat ;
  • la révolution néolithique, prélude à l'entrée dans l'histoire, a été permise grâce à la fin de la dernière glaciation : le passage d'un environnement froid et sec à un environnement chaud et humide a été essentiel pour initier la pratique de l'agriculture.

Dans les pages suivantes sera développé ce lien entre climat et civilisations.