Planète

Sapin de Noël : un peu de botanique

Dossier - Le sapin de Noël, un arbre féerique
DossierClassé sous :botanique , sapin , Noël

Les sapins de Noël font partie du décor et contribuent à l'atmosphère féerique de la fête. Il faut dire que les aiguilles persistantes d’un beau sapin jouissent d’un côté symbolique, celui de la vie. Le fait d’illuminer un tel arbre est aussi un symbole de continuité et de renouveau. On appelle d’ailleurs ce conifère « arbre de l’enfantement » et, dans certains pays, il est de tradition d’en planter un dans le jardin le jour de la naissance d’un enfant…

  
DossiersLe sapin de Noël, un arbre féerique
 

Le sapin de Noël fait partie de la famille botanique des pinacées et porte le nom de Picea abies, mais on l'appelle également sapin de Norvège, sapin rouge, sapin à poix, sérente, sapin du Nord ou plus couramment épicéa commun.

Picea abies dans le Jura. © Wolfgang Moroder CC BY-SA 3.0

Caractéristiques du Picea abies

Il s'agit du géant des arbres originaires d'Europe puisqu'il peut atteindre 60 mètres ! Cette espèce se distingue d'autres sapins par plusieurs caractères faciles à observer.

Ses cônes, pendants et non dressés, tombent entiers sur le sol, alors que ceux d'autres sapins se disloquent sur l'arbre. Ses aiguilles quadrangulaires et piquantes sont aussi dépourvues de bandes blanches visibles dessous, dont certains de ses cousins sont munis.

Picea abies, le sapin de Noël ! © GMF, Wikipedia, Free Documentation License

Les sapins de Noël

Le Picea abies est l'épicéa commun qui représente le mieux l'image de l'arbre de Noël, mais d'autres espèces de conifères affichent également des qualités intéressantes pour cet usage :

  • le Nordmann ;
  • le Pungens ; 
  • l'Omorika ;
  • le Nobilis.