Planète

Références bibliographiques

Dossier - Baobab : l'arbre pharmacien, l'arbre de vie
DossierClassé sous :botanique , baobab , Adansonia digitata

Le baobab d'Afrique (Adansonia digitata) est l'arbre le plus caractéristique d'Afrique avec ses branches ressemblant à des racines. La multiplicité de ses usages (alimentaire, médicinal...) en fait l'une des espèces les plus utiles du Sahel.

  
DossiersBaobab : l'arbre pharmacien, l'arbre de vie
 

Le dossier sur le baobab d'Afrique et sa culture en tant que plante-arbre d'appartement s'appuie sur un large ensemble de références bibliographiques le plus souvent anglo-saxones, de récits contés ou encore d'expériences vécues.

Baobabs. © Yaruman5, Flickr, CC by-nc 2.0

Voici quelques références scientifiques qui vous permettront de compléter vos connaissances sur le baobab.

  • D.A. Baum 1995. A systematic revision of Adansonia (Bombacaceae). Annals of the Missouri Botanical Garden, 82 (3), 440-471.
  • D.A. Baum 1995. The comparative pollinisatgion and floral biology of baobabs (Adansonia-Bombacaceae). Annals of the Missouri Botanical Garden, 82 (2), 332-348.
  • P. Collière 2002. Étude de la forêt de Baobabs (Adansonia digitata L.) de Nguékokh (Sénégal) : analyse des causes de la dégradation de la forêt et recherche de solutions, 40 p.
  • A.G. Diop, M. Sakho, M. Dornier, M. Cisse, M. Reynes 2006. Le baobab africain (Adansonia digitata L.) : principales caractéristiques et utilisations. Fruits, 61 (1), 55-69.
  • S. Garnaud 2006. Le baobab en Afrique. Colloque GECOREV, Gestion concertée des ressources naturelles et de l'environnement - Pour un dialogue entre chercheurs, société civile et décideurs, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, 26-28 juin 2006.
  • P. Jaeger. 1950. La vie nocturne de la fleur de baobab (Adansonia digita L., bombacacées). P. 28-29 - La Nature, revue des sciences et de leurs applications n°3177, p.28-29.
  • V. Savard 2003. Évaluation du potentiel d'adoption des parcelles maraîchères de baobab (Adansonia digitata) dans la région de Ségou au Mali. Mémoire de Mémoire de maîtrise, Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Canada, 127 pages.
  • M. Sidibé, M. Koné, J.F. Scheuring 1998. A (and C) for Africa : the baobab tree as a source of vitamins. Agroforestry Today. 10, 7-9 p.
  • M. Sidibé, J.T. Williams 2002. Baobab. Adansonia digitataInternational Centre for Underutilised Crops, Southampton, UK, 96 p.
  • E.R. Swart 1963. Age of the baobab tree. Nature, 488, 708-709.
  • G.E. Wickens 1982. The Baobab-Africa's upside-down Tree. Kew-Bulletin, 37, 173-209.

Un lien Internet intéressant

  • INECOBA, Institut pour l'Étude et la Conservation du Baobab (www.inecoba.fr). L'association INECOBA s'intéresse à développer et à promouvoir tous projets qui visent à étudier, protéger et sauvegarder les baobabs qui comptent déjà six espèces menacées inscrites sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) parmi les huit représentées dans le monde.
À voir aussi :