Planète

Silurien

DéfinitionClassé sous :paléontologie , géologie , paléozoïque
Au Silurien, le supercontinent Gondawana occupe une grande partie de l’hémisphère sud. Les autres masses continentales se rapprochent progressivement. Plus tard, elles formeront un deuxième supercontinent : Laurussia. © Ron Blakey, NAU Geology, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Le Silurien correspond à la troisième période du Paléozoïque. Il s'étend de -444 millions d'années à -416 millions d'années.

Le début de cette époque géologique a été marqué par deux extinctions de masse qui ont causé la disparition de 60 % des espèces marines (crise biologique de l'Ordovicien-Silurien). Une glaciation pourrait être en cause, mais cela reste à confirmer.

Des scorpions de mer nagent dans les océans

Par la suite, le Silurien a vu apparaître des plantes terrestres (Cooksonia hemisphaerica, 5 cm), ainsi que des ancêtres des lycopodes (Baragwanathia longifolia, 25 cm). Sous l'eau, les poissons ont poursuivi leur développement, au point que certaines espèces arborent désormais des écailles mobiles. Les océans ont également vu apparaître les gigantostracés, aussi appelés scorpions de mer. Ces arthropodes mesuraient jusqu'à 2 m de long.

Le Silurien se divise habituellement en trois périodes intermédiaires : l'inférieure (de -444 à -428 millions d'années), la moyenne (de -428 à -423 millions d'années) et la supérieure (de -423 à -416 millions d'années).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi