L’oranger du Mexique, Choisya ternata en latin, se couvre de petites fleurs odorantes au parfum d'agrumes. © S. Chaillot
Planète

Oranger du Mexique

DéfinitionClassé sous :botanique , jardin , Jardinage

Si vous cherchez un arbuste au feuillage persistant et parfumé, l'oranger du Mexique est parfait. Il embaume un subtil parfum d'agrumes. Il demande peu de soins, se couvre d'un feuillage vernissé persistant et de petites fleurs odorantes en mai-juin puis en automne.

Appellations

L'oranger du Mexique, Choisya ternata en latin, fait partie de la même famille que les agrumes, les Rutacées (Rutaceae). En Angleterre, il est appelé 'Mock Orange'. On lui doit son nom à un professeur de philosophie et botaniste suisse Jacques-Denis Choisy.

Description botanique de l’oranger du Mexique

L'oranger du Mexique porte un feuillage vert ou jaune en fonction des variétés. Chaque feuille palmée est formée de trois folioles oblongues. En mai-juin, puis en septembre, il se couvre de bouquets de petites fleurs blanches, très odorantes. Son feuillage vert brillant est aussi légèrement parfumé lorsqu'on le froisse. Il dégage une odeur d'agrumes. Sa forme très compacte demande peu de soins. Il existe différentes variétés dont :

  •  'Aztec Pearl', au feuillage vert clair et à la floraison blanche teintée de rose ;
  •  'Sundance', aux feuilles dorées puis vertes, avec des petites fleurs blanches ;
  •  'Aztec Gold', au feuillage doré et à la floraison blanc pur. Cette variété mesure environ 1,20 mètre, donc il peut se cultiver en pot sur un balcon ;
  • 'White Dazzler', au feuillage vert et à la floraison blanche ;
  •  'Scented Gem', aux feuilles vertes et aux petites fleurs rose pâle puis blanches. Petit format aussi, donc à privilégier pour une culture en pot ;
  • 'Snow Flurries', au feuillage vert, à la floraison blanche avec un port compact, parfait pour une culture en contenant ;
  •  'Apple Blossom', au feuillage vert et à la floraison rose pâle ;
  •  'Goldfinger', au feuillage jaune doré et à la floraison blanche teintée de rose.
Mixez les variétés de choisya (l'oranger du Mexique) au feuillage vert et doré. © S. Chaillot

Origines de l’oranger du Mexique

Cet arbuste vit dans le sud-ouest des États-Unis et au Mexique. Il a colonisé les pentes rocheuses et les canyons sauvages avant d'entrer en France et de faire partie des arbustes classiques cultivés dans les jardins de particuliers.

Exigences culturales de l’oranger du Mexique

L'oranger du Mexique a de nombreux attraits : une floraison deux fois par an, en mai-juin puis en septembre ; un feuillage persistant et il dégage un parfum subtil qui attire les insectes butineurs. Rustique jusqu'à -15 °C, plantez-le sur un emplacement ensoleillé, dans une terre légère, drainée et enrichie de compost avant la plantation. Préférez l'abriter des vents chauds ou froids. Une simple taille de formation, pour lui maintenir la silhouette souhaitée, est nécessaire après la floraison. En cas d'hivers rudes, prévoyez un simple voile d'hivernage.

Utilisation de l’oranger du Mexique

En sujet isolé, dans une haie libre, dans une haie fleurie ou dans un massif de vivaces et d'annuelles, l'oranger du Mexique a tout à fait sa place. Sa forme boule et compacte prend toute sa grandeur, qu'il soit cultivé en pot sur un balcon ou bien à l'entrée d'une habitation. Associez-le à des rosiers buissons, des céanothes et bien d'autres arbustes pour mettre en avant ses atouts décoratifs. Cultivez-le sur une zone de passage, aux abords d'une terrasse ou d'un coin repos, en dessous d'un rebord de fenêtre afin de profiter de son parfum subtil. Apportez de la luminosité dans un massif avec les variétés au feuillage doré comme 'Sundance' ou 'Aztec Gold'.

Cueillez quelques branches pour confectionner un petit centre de table qui invitera ce subtil parfum d'agrumes dans la maison.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !