42 % des animaux des zoos atteints par la toxoplasmose

Classé sous :Zoo , Toxoplasmose , Toxoplasma gondii

La toxoplasmose est une infection due à un protiste parasitaire appelé Toxoplasma gondii. Bien que les félins soient les hôtes définitifs du parasite, la maladie peut passer par de nombreuses espèces animales sauvages et domestiques ainsi que chez l'Homme. Et apparemment, Toxoplasma gondii ne connaît pas le confinement ! 42 % des animaux présents dans les zoos auraient ainsi été en contact avec le parasite, rapporte une nouvelle étude de l'Université de Cordoue, parue dans la revue Preventive Veterinary Medicine.

Les chercheurs ont mené des analyses sérologiques sur 393 animaux de 91 espèces différentes dans huit zoos espagnols et ont découvert que 165 d'entre eux possédaient des anticorps contre Toxoplasma gondii. Faut-il pour autant redouter les visites dans les zoos ? Pas vraiment : la toxoplasmose est généralement inoffensive chez les individus en bonne santé.

De plus, « le risque de transmission au public est faible du fait du contact très limité », rassure Ignacio García, principal auteur de l'étude. En revanche, ce taux élevé pourrait poser un problème de conservation des espèces en danger, car le parasite fragilise certains animaux sensibles et provoque des avortements spontanés. D'après les chercheurs, les chats errants seraient à l'origine de cette diffusion majeure dans les enclos.

La toxoplasmose affecte particulièrement les félins, mais touche aussi de nombreuses autres espèces animales (rhinocéros, hyènes, mouflon…). © minka2507, Pixabay