L'Institute of Plasma de l'Académie des Sciences de Chine (CAS) a développé récemment le premier four à plasma chinois de décomposition à haute température.
Cela vous intéressera aussi

L'arc électriquearc électrique (150 kW) de ce four permet de décomposer des déchetsdéchets d'appareils électroniques en gazgaz, verre et métalmétal. Les 3 matériaux recyclés sont ensuite vaporisés à travers des canaux de décharge séparés et peuvent être réutilisés. Ce processus de décomposition qui ne fait pas intervenir d'oxygèneoxygène n'entraîne aucune pollution atmosphérique. La capacité du four est de 500 kgkg de circuits électroniques par jour. Ce décomposeurdécomposeur peut aussi traiter d'autres matériaux à risques, comme les batteries, les pneuspneus et les déchets médicaux.

Cette invention doit être resituée dans le contexte chinois, les statistiques gouvernementales montrent que la Chine doit traiter chaque année les déchets électroniquesdéchets électroniques de 5 millions de postes de télévision et de plusieurs millions d'appareils électroménagers.