Les scientifiques des Etats-Unis, de la Russie, du Canada et de plusieurs pays européens s'apprêtent à lancer un programme d'exploration systématique de l'océan Arctique. D'un coût de 10 millions de dollars, ce projet fait partie intégrante d'une initiative internationale plus vaste de recensement de toutes les formes de vie marine, le Census of Marine Life.
Cela vous intéressera aussi

Pendant dix ans, les chercheurs utiliseront des sous-marinssous-marins, des brise-glaces et différentes techniques de détection pour analyser la faunefaune et la flore de l'océan ArctiqueArctique.
Un intérêt particulier sera porté à un bassinbassin situé au nord de l'Alaska et du Yukon en permanence recouvert de glaces.

Selon les biologistes, cette région de plus de 3.800 mètres de profondeur a dû rester au fil du temps relativement isolée des autres océans en raison de sa situation géographique, ce qui a pu influencer l'évolution de la vie locale sur des millions d'années.

Les spécialistes s'attendent en particulier à découvrir de nombreuses nouvelles espècesespèces de médusesméduses et de céphalopodescéphalopodes, comme les pieuvres.