Le delta du Fleuve Jaune est devenu en Chine un Eldorado d'oiseaux grâce à l'amélioration des conditions écologiques.
Cela vous intéressera aussi

"Plus de 20 espècesespèces d'oiseaux rares de Chine sont revenues dans cette région cette année, comme la Grue blancheGrue blanche de Sibérie qui avait disparu depuis des décennies", a indiqué Lu Juanzhang, directeur de l'administration de la réserve naturelle du delta du fleuve Jaune.

Avec un écosystèmeécosystème de marécages bien protégés, le delta qui s'étend sur une superficie de 153 000 hectares est une "station de transit" importante pour les oiseaux migrateursmigrateurs. Environ 260 espèces d'oiseaux totalisant 4 millions d'individus passent dans cette région.

"L'écosystème du delta s'est détérioré depuis les années 1970 à cause de la baisse du débitdébit fluvial, des oiseaux rares avaient donc disparu", a dit Lu.

La Chine a été obligé d'effectuer des aménagemets pour endiguer la détérioration écologique. Grâce aux efforts conjugués des autorités locales, la superficie des marécages s'est accrue graduellement dans le delta et des oiseaux rares sont revenus, selon Lu.

Le fleuve Jaune long de 5 464 km prend sa source dans le plateau Qinghai-Tibet, arrosant huit provinces et régions autonomes, avant de se jeter dans la mer de Bohai.