Vue d'artiste de trois nouvelles espèces de mammifères du Paléogène. De gauche à droite : Conacodon hettingeri, Miniconus jeanninae et Beornus honeyi. © Banana Art Studio
Planète

Trois nouvelles créatures préhistoriques découvertes dont un « Hobbit »

ActualitéClassé sous :paléontologie , mammifère , dinosaure

-

Des fossiles provenant des États-Unis viennent de livrer de nouveaux indices concernant l'évolution des mammifères. Les dents de l'un d'entre eux ont inspiré un nom d'espèce familier aux lecteurs de J. R. R. Tolkien.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment l'astéroïde tueur de dinosaures a créé la forêt amazonienne  La flore a été complètement bouleversée par l'impact de l'astéroïde y a 66 millions d'années, et les plantes à fleur ont pu proliférer. 

Des fossiles de trois mammifères jusque-là inconnus ont été découverts dans des sédiments datés du début du Paléocène (de -66 à -56 millions d'années), au niveau du Great Divide Basin, dans le Wyoming (États-Unis). La description et les conclusions de l'analyse de ces fossiles ont été publiées par deux chercheurs de l'université du Colorado dans le Journal of Systematic Palaeontology. Les auteurs de l'étude ont analysé les prémolaires et les molaires (notamment la forme, la taille et la position de leurs cuspides) de ces trois mammifères afin d'en déterminer l'espèce.

Les trois espèces de mammifères décrites dans l'étude appartiennent aux Periptychidae, qui étaient des mammifères du Paléogène vivant en Amérique du Nord et dont la taille estimée était comprise entre celle d'un rat et celle d'un mouton. Ce groupe de mammifères est ancestral à celui des ongulés actuels, qui comprend notamment les chevaux, les vaches et les hippopotames. Ces espèces ont été nommées Miniconus jeanninaeConacodon hettingeri et Beornus honeyi. Les noms de M. jeanninae et de C. hettingeri dérivent respectivement de ceux de Jeannine Honey et de Robert Hettinger qui ont participé à l'excavation du site ainsi qu'aux fouilles.

Partie de la mâchoire inférieure gauche de Beornus honeyi comprenant les troisième et quatrième prémolaires ainsi trois molaires. © Atteberry and Eberle, 2021

Le nom de B. honeyi trouve en revanche son origine dans le roman Le Hobbit de J. R. R. Tolkien. Dans ce roman, le personnage de Beorn est un homme de grande taille qui possède la faculté de se transformer en ours. Les auteurs ont choisi ce nom de genre car l'espèce fossile possède des dimensions massives de molaires et prémolaires, plus importantes que celles observées chez la plus grande espèce de Conacodon.

Vue d'artiste du personnage de Beorn (sous la forme d'un ours) créé par J. R. R. Tolkien. © JMKilpatrick, CC by-sa 4.0

Les mammifères ont vite profité de l'extinction des dinosaures

Entre 73 et 95 % des espèces de mammifères ont disparu autour de la limite entre le Crétacé et le Paléogène (-66 millions d'années). Certaines espèces qui ont néanmoins survécu se sont diversifiées au cours du Cénozoïque (-66 millions d'années à aujourd'hui) grâce notamment à l'absence de compétition pour les ressources engendrée par l'extinction des dinosaures non aviens.

Cette modification du réseau trophique a de plus permis aux mammifères d'acquérir de plus grandes tailles corporelles

Cette modification du réseau trophique a de plus permis aux mammifères d'acquérir des formes de dents plus diverses. Les précédentes études concernant les faunes de mammifères au début du Paléogène (328.000 premières années) en Amérique du Nord ont montré qu'il existait une faible diversité d'espèces. Selon l'auteure Madelaine Atteberry, la découverte des trois nouvelles espèces du début du Paléogène suggère que la diversification des mammifères suite à la disparition des dinosaures non aviens a été plus rapide que ce qui avait été précédemment estimé. Elle s'attend donc à ce que des fossiles d'autres nouvelles espèces soient découverts dans cette strate.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !