Planète

En vidéo : merveilleux courants océaniques

ActualitéClassé sous :océanographie , courant océanique , modélisation informatique

-

La modélisation informatique produit parfois des images à la limite de l'art. C'est le cas d'une récente vidéo proposée par la Nasa et consacrée aux océans terrestres vus de l'Espace.

Coloré en blanc, le Gulf Stream révèle son tracé dans l'Atlantique nord. © Nasa/Goddard Space Flight Center

Perpetual Ocean est la dernière production du Goddard Space Flight Centerde la Nasa. À l'origine il s'agissait de participer au concours proposé par le groupe Siggraph (Special Interest Group on Graphics and Interactive Techniques) qui organise chaque année depuis 1974 un rassemblement accueillant des milliers de professionnels de l'informatique et de l'infographie.

Cette vidéo compile des images acquises par des satellites d'observations terrestres entre juin 2005 et décembre 2007 dans le cadre du programme Ecco 2. Estimating the Circulation and Climate of the Ocean, Phase II est destiné à synthétiser toutes les données concernant la circulation océanique en surface et en profondeur de façon à modéliser à l'échelle planétaire les mouvements des masses d'eau et des glaces pour une prise en compte dans les futurs scénarios concernant le changement climatique. On sait en effet depuis longtemps que les océans sont les principaux moteurs de la machine climatique : en transférant d'immenses quantités d'énergie en direction de l'atmosphère, les courants marins, en surface et en eaux profondes, façonnent les conditions météorologiques au-dessus des terres émergées.


Cette modélisation informatique révèle la beauté et la complexité des courants océaniques observés depuis l'Espace entre juin 2005 et décembre 2007. © Nasa/Goddard Space Flight Center/YouTube 

Une flottille de satellites

Parmi les nombreux satellites d'observation impliqués dans le programme Ecco 2, on peut citer la famille Jason, dont un troisième exemplaire (né d'un partenariat entre le Cnes et la Nasa) devrait être lancé en 2013, le satellite argentin Aquarius qui suit l'évolution de la teneur en sel des océans depuis le mois de juin 2011, ou encore le trio Terra, Aqua et Aura (lancements en 1999, 2002 et 2004) qui continuent de fournir des données.

C'est plus d'une dizaine de satellites d'observations qui ont permis de réaliser cette vidéo, dans laquelle les infographistes ont mis l'accent sur les courants de surface qui sont révélés en blanc. On peut ainsi admirer la circulation du Gulf Stream dans l'océan Atlantique et du Kuroshio, son équivalent dans le Pacifique, des déplacements qui s'effectuent sur des milliers de kilomètres à une vitesse d'au moins 6 kilomètres/heure. De très nombreux autres petits courants de surface dessinent des tourbillons sur les eaux de la planète en un tableau qui rappelle la Nuit étoilée peinte en 1889 par Vincent Van Gogh.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi