Cela vous intéressera aussi

Des spécialistes coréens étudient actuellement la possibilité d'utiliser des techniques de modification de la météométéo afin d'éviter la pluie les 30 et 31 Mai lors de l'ouverture de la coupe du monde.

En effet, avec l'influence de la moussonmousson, il y aurait selon la Korea meteorological administration KMA 85.8% de chances qu'il pleuve au moins l'un des deux jour. Bien que la Corée ai procédé à quelques essais -peu concluant d'ailleurs- d'ensemencement des nuagesnuages, elle ne possède pas l'expertise et l'expérience dans la préventionprévention d'orageorage de pluie ou de grêle qui sont réputés être plus durs à contrôler. C'est pourquoi elle considère la possibilité de collaborer avec une entreprise étrangère spécialisée dans ce domaine. Les Etats-Unis et la Russie ont tous deux commercialisé de telles techniques. L'entreprise qui réalisera ce travail recevra le soutien de la KMA qui lui fournira données satellites et radars ainsi que des prévisions météos detaillées.