Planète

En bref : une tornade dévastatrice s’est abattue sur la ville de Moore

ActualitéClassé sous :météorologie , tornade , moore

Une tornade de catégorie EF-4, donc dévastatrice, s'est abattue sur la ville de Moore (Oklahoma, États-Unis), ce 20 mai 2013. Plus de 90 personnes ont perdu la vie. Des dizaines de maisons ont également été détruites par la force des vents, qui ont soufflé jusqu'à 300 km/h.

Dans l'Oklahoma, la ville de Moore a déjà été touchée par une tornade de catégorie EF-5, la plus importante d'entre toutes, en 1999. Ses vents auraient atteint 512 km/h. © Ks0stm, Wikimedia commons, cc by sa 3.0

La banlieue d'Oklahoma City, au centre des États-Unis, a été touchée ce 20 mai 2013 à 15 h 17 (heure locale) par une tornade particulièrement dévastatrice et longue (elle a duré 40 min). Selon le National Weather Service, elle se classerait dans la catégorie EF-4 sur l'échelle de Fujita améliorée, qui compte 5 niveaux. Les vents en son centre auraient atteint une vitesse de 300 km/h, emportant avec eux de nombreux objets (comme des morceaux de toits) et soufflant au passage des dizaines de voitures. La colonne de débris associée à la tornade aurait fait jusqu'à 3,5 km de diamètre.

Cette vidéo montre l'ampleur de la tornade qui s'est abattue ce 20 mai 2013 sur la ville de Moore, dans l'Oklahoma. Elle était de catégorie EF-4, ce qui signifie que les vents en son centre soufflaient à des vitesses comprises entre 260 et 320 km/h. © BasehuntersChasing, YouTube

La tornade a traversé la ville de Moore (55.000 habitants), où des dizaines de maisons ont été totalement détruites sur plusieurs hectares. Le bilan humain, toujours provisoire à ce stade, est lourd : 91 décès, dont 20 enfants, et 230 blessés (selon les autorités sanitaires locales). Les secours fouillent toujours les décombres de l'école Plaza Towers dont l'un des bâtiments s'est partiellement effondré, et où 24 enfants étaient toujours portés disparus hier en fin de journée. Le centre médical de la ville a également été touché. Des centres d'accueil ont été ouverts dans des églises et des lieux publics, notamment à Oklahoma City.

L'air froid ayant permis la formation de la tornade de Moore provenait du Canada, tandis que l'air chaud remontait du golfe du Mexique. © Idé

Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe majeur et débloqué des aides fédérales pour compléter le financement des efforts déployés sur place. Le Texas a pour sa part envoyé une équipe de sauvetage d'élite, la Texas Task Force 1, pour aider les autorités locales. Composée de 84 membres, elle est notamment intervenue sur les lieux de l'attentat du 11 septembre 2001, et à la Nouvelle-Orléans après le passage de Katrina en 2005. 

Cela vous intéressera aussi