C'est bien sûr la taille des dinosaures qui fait rêver quand on pense à eux. Or, on vient d'apprendre qu'un nouveau record avait été battu à l'occasion de la publication du bilan des analyses des restes fossilisés d'un Tyrannosaurus rex. Le nouveau détenteur s'appelle Scotty et il est canadien. C'est aussi l'adulte T-Rex le plus âgé connu à ce jour.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : trois dinosaures exceptionnels Les dinosaures sont des créatures étonnantes de par leur nature, leurs capacités ou encore leur taille. Ils ne connaissent pas d’équivalent dans le monde animal actuel. Futura-Sciences a interviewé Éric Buffetaut, paléontologue, afin qu’il nous parle des dinosaures les plus surprenants.

Il s'écoule parfois des décennies entre le moment où l'on découvre un fossilefossile et le moment où un article fait le point sur l'interprétation paléontologique qu'il faut finalement donner des restes fossilisés extraits du site fossilifèresite fossilifère.

Ce n'est guère étonnant pour qui a déjà participé à des campagnes de fouilles sur un tel site ainsi qu'au travail consistant à enlever la gangue rocheuse entourant les os fossilisés d'un animal de grande taille, comme pouvaient l'être certains dinosauresdinosaures du JurassiqueJurassique et du CrétacéCrétacé. On est de plus confronté à un puzzle qu'il faut soigneusement interpréter, et dans l'histoire de la paléontologiepaléontologie on connaît de nombreuses méprises quant au sens à donner à tel os et surtout sur la façon de le replacer dans un squelette en cours de reconstitution.

Rappelons au passage que l'on ne trouve quasiment jamais de squelette de dinosaure vraiment complet. Les belles reconstitutions que l'on voit dans les musées sont en fait souvent des assemblages de pièces venant parfois de plusieurs individus ou qui ont été dupliquées, par exemple pour remplacer un fémurfémur manquant.

Toujours est-il qu'une équipe de paléontologuespaléontologues vient de rendre son verdict via un article dans The Anatomical Record concernant les restes d'un dinosaure trouvé en 1991 dans la Saskatchewan, une province canadienne située dans la région des prairies, entourée à l'ouest par l'Alberta, au nord par les Territoires du Nord-Ouest et à l'est par le Manitoba.


Le montage de la reproduction du squelette de Scotty. © Australian Museum

Un T-Rex long de 13 mètres et pesant presque 9 tonnes

On sait que les paléontologues ne manquent pas d'humour comme le prouve le nom de Masiakasaurus knopfleri (Masiakasaurus signifiant « lézard violent ») donné en l'honneur du musicien Mark Knopfler de Dire Straits à un dinosaure carnivore théropodethéropode découvert en 2001 à Madagascar. Cette fois, il s'agissait d'un Tyrannosaurus rex et il a été baptisé affectueusement du diminutif de « Scotty », tout simplement parce que les membres de l'expédition qui se sont occupés de ses restes fossilisés sur place avaient débouché une bouteille de Scotch whisky, le fameux whisky écossais, pour fêter la découverte.

En fait, on la doit au départ à Robert Gebhardt, un enseignant de la petite ville d'Eastend, non loin du site de fouille, qui avait accompagné les chercheurs pour apprendre à repérer et identifier sur le terrain des fossiles. En l'occurrence, la campagne se déroulait dans la vallée de la rivière Frenchman qui entaille les collines des BadlandsBadlands où des ravins escarpés ont été creusés dans des schistesschistes argileux sédimentaires et du grèsgrès.

Scotty a été trouvé dans une couche de grès justement, ce qui n'est pas étonnant puisque les fossiles se trouvent dans des roches sédimentairesroches sédimentaires (cela ne sert à rien de chercher des dinosaures dans des gisementsgisements de granitegranite par exemple). Et il vivait il y a environ 66 millions d'années, donc au Crétacé, juste avant la disparition des dinosaures.

Le squelette de Scotty a fait l'objet de nombreuses expositions, ou pour le moins sa copie. Ce qui le rend médiatique aujourd'hui, c'est que les paléontologues expliquent qu'il s'agit du plus grand T-Rex quasi complet (à 75 % environ ) découvert à ce jour. Il détrône donc Sue, une femelle Tyrannosaurus rex, décédée il y a 67 millions d'années et dont les restes fossilisés avaient été découverts en 1990 dans le Dakota du Sud par la paléontologue américaine Sue Hendrickson, et qui fut donc surnommée Sue en son honneur.

L'analyse des traces de croissance des os de Scotty a montré que l'on était en présence de l'adulte le plus âgé connu. Par comparaison avec une vie humaine, Scotty était un jeune trentenaire. Long de 13 mètres et devant peser presque 9 tonnes, il avait visiblement eu une vie mouvementée car ses os contiennent de nombreuses traces de blessures.

Scotty a notamment eu des côtes cassées, une mâchoire infectée et sa queue laisse penser qu'elle porteporte des traces de morsuresmorsures, peut-être infligées par un congénère. La vie n'était visiblement pas tendre au Crétacé même pour le roi des dinosaures.