Planète

Vivrons-nous bientôt dans d’anciens silos à pétrole ?

ActualitéClassé sous :développement durable , raffinerie , raffinage

Les réserves d'hydrocarbures risquent de disparaître d'ici quelques décennies. Les raffineries seront alors abandonnées, tout comme leurs silos à pétrole. Le projet Pink Cloud, développé par des architectes danois, propose une solution surprenante pour les convertir en habitations durables dotées des dernières technologies vertes.

Voici peut-être à quoi ressembleront les silos à pétrole dans quelques décennies. Alors qu'ils ont été utilisés pour produire des carburants polluants, ils pourraient être reconvertis en des lieux de vie agréables et surtout écologiques. © Pink Cloud, CC by-nc-nd 3.0

 

Les 660 raffineries répertoriées dans le monde produisent des gaz de pétrole durant le raffinage des hydrocarbures bruts. Ils sont stockés sous forme liquide et gazeuse dans des silos sphériques prévus pour résister aux pires conditions climatiques. Environ 49.000 sphères métalliques auraient été construites dans le monde. Mais que deviendront-elles lorsque les réserves de pétrole seront épuisées dans quelques décennies ?

Un collectif d’architectes danois a eu sa petite idée à ce sujet. Ses membres proposent tout simplement, dans le cadre du projet Pink Cloud, de convertir ces structures en habitations durables pouvant abriter plusieurs familles. Ces maisons seraient équipées de toutes les dernières technologies vertes de manière à les rendre autosuffisantes. Ce ne sont pas que des idées, de nombreux détails ont déjà été divulgués pour prouver la faisabilité du concept.


Présentation d'un logement durable et confortable, fabriqué à partir des silos à pétrole, vu par les architectes du projet Pink Cloud. © Pink Cloud, CC by-nc-nd 3.0

Une énergie solaire captée de manière optimale

Avant toute chose, les silos seront nettoyés et décontaminés par bioremédiationi.e. des bactéries pétrolivores se chargeront de consommer les résidus d'hydrocarbures. Ils seront ensuite démontés puis déplacés vers des zones résidentielles où ils recevront une série de modules préfabriqués à leur arrivée. La conversion serait donc rapide et surtout réalisable « en masse ».

Une sphère permet de capter au mieux l'énergie solaire à chaque moment de la journée, et ce durant toute l'année. Les silos seront recouverts de panneaux photovoltaïques, de chauffe-eau solaires et de miroirs collecteurs de lumière. Un jardin pourrait voir le jour sur une plateforme construite au sommet de l'édifice. Particulièrement résistantes aux intempéries (car censés être étanches et offrir une surface minimale aux vents), les structures pourraient être dotées d'un système de récupération des pluies. Les eaux seraient alors accumulées dans des réservoirs situés en fond du silo, sous le premier étage.

Une organisation possible des différents appartements à l'intérieur d'un silo à pétrole. Ils sont accessibles par un ascenseur central ou par un escalier extérieur. Le logement en jaune fait 225 m² et peut accueillir 6 personnes. Le rose mesure 180 m² et est prévu pour 4 personnes. Le vert, enfin, est destiné à un couple. Il a une surface de 90 m². © Pink Cloud, CC by-nc-nd 3.0

Un demi-million de personnes logées dans les silos à pétrole

L'intérieur pourrait être aménagé en plusieurs logements puisque certains silos offriraient une surface habitable de 500 m², de quoi héberger 12 personnes sur plusieurs étages. Multiplié par le nombre de sphères disponibles, ce projet pourrait fournir un toit écologique à près de 588.000 personnes, si toutes les installations ont la même taille. Un agencement ingénieux des pièces permettra la mise en place d'une ventilation et d'une distribution de la chaleur passive tandis que des murs végétaux permettront de filtrer l'air. Dernier petit détail, des prises électriques sont prévues pour... recharger les voitures.

Dans le meilleur des mondes, cette maison écologique fournira de l'électricité excédentaire au réseau, car tout est prévu pour que, au moins, elle ait une très faible consommation énergétique, et surtout qu'elle produise le moins de déchets possible. De tels projets novateurs et futuristes nous permettent ainsi de voir l'avenir sous un jour meilleur en nous proposant de belles solutions de reconversion pour nos industries polluantes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi