Planète

Salon Marjolaine : du bio et un scoop, l'explosif film Food, Inc.

ActualitéClassé sous :développement durable , salon Marjolaine , bio

Du 7 au 15 novembre 2009, le salon Marjolaine du bio et du développement durable ouvre ses portes à Paris, au Parc Floral. 550 exposants y montreront leurs produits et les visiteurs auront droit à des conférences, des débats et des films, dont, en avant-première en France, Food, Inc., le reportage sur la malbouffe qui a secoué les Etats-Unis.

L'affiche du salon Marjolaine, qui se tient du 7 au 15 novembre 2009, au Parc Floral.

Créé en1976, le salon Marjolaine est né avant la mode du bio et avant que l'on parle d'effet de serre, de biodiversité en chute libre ou de crise économique. Un autre monde, en somme. Son succès ne s'est pas démenti et on pourrait même dire qu'il se bonifie. Le cru 2009 s'annonce assez charpenté, équilibré, floral bien sûr et vert, comme il se doit.

Cinq cent cinquante producteurs y rencontreront leurs clients, dans de multiples domaines, de l'alimentaire à la construction en passant par les cosmétiques, la décoration et le tourisme.

Le salon sera aussi l'occasion de rencontres et de débats. Tous les jours (l'après-midi), l'auteur d'un livre s'installera au café-écolo pour discuter de son ouvrage. De nombreux ateliers (130 en tout) permettront de s'exercer à la « bio-attitude ».

Au moins deux fois par jour, les visiteurs pourront assister à une conférence ou à un documentaire, suivis d'un débat. Les sujets concernent surtout le développement durable mais aussi le commerce équitable.

L'affiche de Food, Inc., réalisé par Robert Kenner, le documentaire qui coupe l'appétit.

Des documentaires qui dérangent

Le programme des films diffusés sur le salon est plutôt corsé. Le mercredi 11 novembre (à 14 heures), par exemple, Semences de vie racontera le cheminement « d'un paysan boulanger biologique en quête de blés oubliés et de savoir-faire perdus ». Dans la foulée, un autre documentaire, L'ortie, fée de la résistance, reviendra sur cet effet baroque de la législation qui conduit à interdire des préparations naturelles, comme le purin d'ortie, mais à autoriser des insecticides chimiques reconnus dangereux pour la santé.

Le jeudi 12, un film, Disparition des abeilles, la fin d'un mystère, sera suivi d'un débat avec les auteurs de ce documentaire pour faire la lumière sur l'étrange effondrement des populations d'insectes pollinisateurs.

Samedi 14 novembre, les visiteurs du salon Marjolaine auront droit à la première française d'un film réalisé aux Etats-Unis, Food, Inc., qui commence à être comparé à Home. Ce documentaire implacable, à coups de caméras cachées, de témoignages et d'entretiens avec des spécialistes, détaille les méthodes peu enthousiasmantes de l'agriculture intensive et de l'industrie agro-alimentaire.

Le programme complet et les renseignements pratiques sont à trouver sur le site du Salon Marjolaine.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi