Planète

En bref : TK Bremen, le cargo échoué, pollue les côtes bretonnes

ActualitéClassé sous :développement durable , océanographie , TK Bremen

Cette nuit, le TK Bremen, un cargo transportant du ballast, s'est échoué sur les côtes bretonnes, au nord de la presqu'île de Quiberon. Une fuite au niveau des soutes de carburant a provoqué la pollution d'une plage. Le plan Polmar a été activé.

Le TK Bremen, cargo battant pavillon maltais, s'est échoué sur les côtes du Morbihan. © Idé

Suite à la tempête, nommée Joachim, qui a frappé l'Ouest de la France la nuit dernière, un cargo - le TK Bremen - s'est échoué sur les côtes bretonnes, à 2 kilomètres de l'embouchure de la ria d'Étel, entre Lorient et Vannes. Selon un communiqué de la préfecture maritime de l’Atlantique, l'accident a eu lieu vers 2 h du matin. Après avoir quitté le port de Lorient, l'équipage avait pourtant décidé de placer son navire à l'abri de la tempête, protégé par l'île de Groix.

Si les 19 membres d'équipage sont sains et saufs, une pollution de la côte est cependant à craindre. Le cargo ne transportait aucun polluant, mais uniquement du ballast. En revanche, une fuite de carburant a été détectée. Une nappe d’hydrocarbure de 1 km de long et 5 m de large a touché la plage d'Erdeven, indique la préfecture du Morbihan. Ainsi que la procédure l'exige dans ce genre de cas, le plan Polmar (pour pollution maritime) a été déployé. Des barrages flottants ont été installés afin de contenir la nappe et les préparatifs destinés au pompage se mettent en place dans le but de vider les cuves des 180 t de fuel et 40 t de gazole.

Hier soir, Météo-France avait annoncé une tempête avec des rafales de plus de 100 km/h et au moment de l'accident, les vagues atteignaient 7 mètres de hauteur. Les départements de l'Ouest de la France avaient été placés en vigilance orange. Environ 70.000 foyers ont été privés d'électricité dans le Morbihan, et ERDF annonce un chiffre national de 370.000.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi