Ces deux images de la même région ont été acquises par le satellite Landsat 5 de la Nasa et du Service d'études géologiques (USGS). Elles permettent de se rendre compte de la trace au sol laissée par la tornade et des dégâts qu'elle a occasionnés. © Nasa/USGS

Planète

En bref : l’impressionnante trace au sol d’une tornade

ActualitéClassé sous :climatologie , tornade , phénomène climatique extrême

Un satellite de la Nasa a réalisé un cliché impressionnant de la trace au sol laissée par la tornade du 2 juin qui a frappé l'État du Massachusetts, dans le nord-est des États-Unis.

  • Parcourez notre dossier complet sur les tornades 

À partir du mois d'avril, une série de tornades a frappé le sud-est des États-Unis, avec une violence inouïe. Très destructrices, elles ont fait plusieurs dizaines de victimes et des dégâts considérables sur les infrastructures et les habitats.

L'image présentée au bas de cet article est une superposition de deux vues identiques réalisées par le même satellite Landsat 5 de la Nasa et du Service d'études géologiques (USGS) du ministère de l'Intérieur américain, les deux agences responsables du programme Landsat.

L'image du haut a été acquise le 8 octobre 2010, celle du bas le 5 juin depuis une altitude d'environ 700 kilomètres. Une comparaison qui met en relief la trace au sol, de 800 mètres de large, de la tornade survenue le 2 juin, frappant de plein fouet les villes de Springfield et Monson, jusqu'à Sturbridge, parcourant plus de 70 kilomètres.

La tornade en question, de type EF3, s'est formée à la suite d'un orage supercellulaire qui s'est développé dans l'État du Massachusetts.

Cela vous intéressera aussi