Sciences

En vidéo : gros plan sur une tornade martienne

ActualitéClassé sous :Univers , mars , tornade

-

Le robot explorateur de la NASA Spirit a réalisé le 26 février dernier une série d'images d'une tornade de poussière parcourant la plaine martienne.

Image de traînées provoquée par le passage de tornades martiennes

Depuis trois années qu'il arpente les vastes déserts martiens à l'intérieur du cratère Gusev, Spirit a à la fois subi et bénéficié de ces caprices météorologiques d'un autre monde. Car si ces bouffées de vent chargées de particules abrasives représentent un risque pour les délicats mécanismes du petit véhicule, les techniciens se sont bien vite aperçus qu'elles présentaient aussi l'avantage de nettoyer ses panneaux solaires de la poussière qui s'y accumule jour après jour, ce qui n'est certainement pas étranger à l'exceptionnelle longévité de ces deux engins, prévus à l'origine pour une durée de vie de trois mois.

Tornade observée le 26 février 2007 par Spirit. NASA.

La tornade naît vers la gauche de cette vidéo (ci-dessous), qui a été obtenue par assemblage des images transmises par Spirit. Vers le centre de l'image, la base s'élargit puis semble s'évanouir ainsi que le reste de la colonne. Les scientifiques pensent que le phénomène a rencontré à cet endroit une zone sablonneuse, et a provoqué ce que l'on appelle une "jupe de saltation", qui a pour effet d'étendre la zone d'aspiration de la trombe tout en en réduisant la puissance et en la diluant dans l'atmosphère raréfiée.



L'effet d'accélération observé à la fin de cette vidéo n'est pas réel, et provient de la baisse de fréquence de prises de vues de la caméra.

Les tornades martiennes, aussi appelées "dust devils", ont aussi pour effet de zébrer la surface de la planète au cours de leurs déplacements éphémères. Avant d'être compris, notamment par l'observation in situ, ce phénomène avait beaucoup intrigué les astronomes.

Cela vous intéressera aussi