Une étude relie agressivité et microbiote des chiens. © Happy monkey, Fotolia

Planète

Chez le chien, microbiote et agressivité sont liés

ActualitéClassé sous :chien , microbiome , agressivité

Le chien vit aux côtés de l'Homme depuis plusieurs millénaires. Pourtant, même si les liens que l'animal a su tisser avec nous sont forts, les comportements agressifs dont il peut parfois faire preuve continuent de poser problème. Peut-être les récents travaux de chercheurs américains sur le microbiote canin mèneront-ils à un traitement plus efficace de ces troubles du comportement.

L'étude du microbiote est décidément un sujet en vogue. Cette fois, c'est le microbiote des chiens qui a intéressé des chercheurs de l'université de l’État de l’Oregon (États-Unis). Et leur étude conclut à un lien entre les micro-organismes qui évoluent dans les intestins de nos animaux de compagnie et leur tendance à l’agressivité.

Les travaux des chercheurs américains ont porté sur des chiens de type pit-bull recueillis dans un refuge après avoir vécu une vie de chien de combat. Au préalable, des spécialistes du comportement canin ont testé chaque animal afin de déterminer son niveau d'agressivité.

Les chercheurs de l’université de l’État de l’Oregon (États-Unis) ont analysé les microbiotes de pit-bulls entraînés aux combats de chiens. © Oregon State University

Des microbiotes différents

Puis des échantillons des selles ont été analysés afin d'identifier et de quantifier les bactéries intestinales portées par chacun des chiens. Les chercheurs ont découvert que les chiens non agressifs présentent plus de protéobactéries et de fuso-bactéries que les chiens agressifs qui eux, hébergent plus de firmicutes.

Par ailleurs, sept unités taxonomiques opérationnelles - une OTU désigne une classe d'organismes étroitement liés - diffèrent de manière significative entre chiens agressifs et non agressifs. Et alors que 9 clades - un groupe d'organismes dont les origines sont supposées communes - du genre bactéroïdes sont élevés chez les chiens non agressifs, 25 clades de lactobacilles le sont chez les chiens agressifs. « Pour conclure qu'un composant du microbiote contribue à l'agressivité, nous aurons besoin de plus d'expérimentations », remarque toutefois Thomas Sharpton, chercheur en microbiologie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

5 drôles de chiens  Découvrez le dogue de Bordeaux, l'une des plus anciennes races de chiens français, le chihuahua, fragile en apparence mais à la surprenante longévité, le mâtin napolitain, élu chien le plus laid du monde en 2017, le puli et ses myriades de poils et le xoloitzcuintle, aussi appelé le chien nu mexicain. Ces cinq drôles de chiens méritent bien notre attention, au moins le temps d'une vidéo. Bonne promenade d'une minute et trente-neuf secondes avec eux !