Le tapir est un animal étonnant. Il apparait massif, mais se révèle un excellent nageur. Il est aussi capable de littéralement marcher sous l’eau. Et à force de patience, Marcio Cabral, un photographe brésilien, a réussi à prendre une famille de tapirs sur le fait. Des images… à couper le souffle !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment mesurer et comprendre la biodiversité, avec Gilles Bœuf Décoré en 2013 de la grande médaille Albert 1er de Monaco pour sa carrière scientifique dédiée aux mers et aux océans, Gilles Bœuf accorde aujourd'hui un entretien à Futura sur la façon dont on peut mesurer et comprendre l'ensemble du monde vivant : la biodiversité.

Le tapirtapir (Tapirus), c'est un mammifèremammifère ongulé que l'on trouve en Asie, mais surtout en Amérique, centrale et du sud. Un mammifère massif qui peut peser jusqu'à 300 kgkg pour un mètre de haut environ. Ce qui ne l'empêche pas d'être un excellent nageur. Il est capable de s'immerger, notamment pour échapper à ses prédateurs, et de se servir alors de sa trompe comme d'un tuba pour respirer.

Le tapir peut aussi se laisser totalement submerger par les eaux et marcher quelques petites minutes sans respirer sur le fond des rivières. Et c'est cette scène rare que Marcio Cabral, un photographe brésilien nous donne aujourd'hui l'opportunité de découvrir en images.

Pour réaliser cet incroyable panorama sous-marin, Marcio Cabral a combiné quatre photos séquentielles prises au même endroit. De quoi rendre le mouvement du tapir sous l’eau. Le véritable défi a été de corriger les distorsions et les erreurs de parallaxe qui se produisent lorsqu’un trépied n’est pas utilisé pour saisir la séquence. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Pour réaliser cet incroyable panorama sous-marin, Marcio Cabral a combiné quatre photos séquentielles prises au même endroit. De quoi rendre le mouvement du tapir sous l’eau. Le véritable défi a été de corriger les distorsions et les erreurs de parallaxe qui se produisent lorsqu’un trépied n’est pas utilisé pour saisir la séquence. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite

Une eau cristalline et de la patience

Les photos ont été prises dans une réserve du côté de Jardim (Brésil), une région riche en biodiversitébiodiversité. On y décompte plus de 400 espècesespèces d'arbresarbres, quelque 230 espèces d'oiseaux et 380 de mammifères. La rivière Olho D'agua -- que l'on peut traduire par « les yeuxyeux de l'eau » -- est l'une des rivières les plus cristallines au monde. Elle abrite 56 espèces de poissonspoissons et 65 espèces de reptilesreptiles et amphibiensamphibiens.

Pour réussir à prendre ces clichés de tapirs sous l'eau, Marcio CabralMarcio Cabral a dû patienter de nombreuses heures. Puis se montrer prompt à déclencher. Car lorsqu'un tapir plonge dans les fonds de la rivière, il remue la terreterre et trouble très rapidement l'eau.

Ici, un tapir adulte mâle évoluant sous l’eau. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Ici, un tapir adulte mâle évoluant sous l’eau. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Jamais auparavant un bébé tapir n’avait été photographié complètement immergé. Ce cliché montre l’excellente hydrodynamique de l’animal, la forme de sa tête qui lui permet de se déplacer rapidement sous l’eau. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Jamais auparavant un bébé tapir n’avait été photographié complètement immergé. Ce cliché montre l’excellente hydrodynamique de l’animal, la forme de sa tête qui lui permet de se déplacer rapidement sous l’eau. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Ici, un tapir adolescent. Les rayures caractéristiques du très jeune âge ont disparu. Ce tapir devrait bientôt prendre son indépendance. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
Ici, un tapir adolescent. Les rayures caractéristiques du très jeune âge ont disparu. Ce tapir devrait bientôt prendre son indépendance. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
En attendant, ce tapir adolescent poursuit sa route auprès de sa mère. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite
En attendant, ce tapir adolescent poursuit sa route auprès de sa mère. © Marcio Cabral, Tous droits réservés, Reproduction interdite