Un « bonbon » en observation. © Grégory Pol, tous droits réservés

Planète

En photos, rencontre insolite avec les éléphants de mer des îles Kerguelen

ActualitéClassé sous :mammifère marin , Eléphants de mer , archipel des Kerguelen

L'archipel de Kerguelen abrite la deuxième plus grande population d'éléphants de mer au monde. On estime leur nombre à 10.000 individus répartis dans toute la zone.

L'éléphant de mer est le plus imposant des phoques. Il doit son nom à sa corpulence et à son museau qui ressemble à une petite trompe lorsque le mâle vieilli. À un âge adulte avancé, il peut atteindre les trois tonnes.

Carte postale des îles Kerguelen. © Grégory Pol, tous droits réservés

La communauté des éléphants de mer

Pour se nourrir, il peut effectuer de longues et profondes apnées. L'éléphant de mer atteint régulièrement les -1.000 mètres pour chercher et attraper les poissons de fond qui sont ses principales proies. Ils se rassemblent en très grand nombre sur les grèves. Les grands mâles surnommés « pachas » ne viennent à terre que deux mois dans l'année, un « pacha » est le mâle dominant d'un groupe de cent femelles en moyenne.

À l'heure du câlin... © Grégory Pol, tous droits réservés

Quand vient la fin de la période de reproduction, ils repartent en mer pendant une dizaine de mois. Leur destination est encore assez mystérieuse. Les femelles quant à elles restent pour mettre bas et s'occuper de leurs petits. Les jeunes sont surnommés « bonbons »,  ce joli nom leur a malheureusement été attribué car ils sont un des mets favoris des orques.

Comportement et caractère

D'un naturel placide, l'éléphant de mer est en général peu agressif. Il ne craint pas l'Homme, ce qui nous permet des approches intéressantes. D'un grognement ou d'un souffle, il nous fera comprendre si notre présence l'agace et s'il faut que l'on passe notre chemin. À l'inverse, en gardant une certaine distance, il nous jettera un dernier regard puis fermera les yeux pour sombrer dans un sommeil béat. « Les regarder faire la sieste ainsi me donne envie de faire la même chose. Les observer m'apaise. »

Les impressionnants bâillements du pacha. © Grégory Pol, tous droits réservés

Pourtant quand il faut affirmer l'emprise sur son « harem », le pacha s'avère un redoutable et impitoyable combattant. Ces luttes sans merci entre grands mâles sont très violentes et sanglantes. Gueules grandes ouvertes, ils balancent leurs crocs sur le poitrail de leur adversaire avec toute la puissance de leur masse de trois tonnes. Ces affrontements laissent sur leurs corps de profondes cicatrices. Certains individus ne survivent pas à ces duels...

Les duels peuvent être violents, parfois certains n'y survivent pas. © Grégory Pol, tous droits réservés

La viande de l'éléphant de mer (comme les autres espèces de phoque) fixe la vitamine C. Cela a permis à certains explorateurs des mers et terres du sud de ne pas être affectés par le scorbut.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi