Exemple de squelette d’animal préhistorique fossilisé dans la roche. Le paléontologue fera une analyse ADN sur les fragments d’os afin de connaître l’espèce et son histoire. © marls, Fotolia.

Planète

Paléontologue

MétierClassé sous :paléontologie , paléontologue

Tu as d'ores et déjà décidé d'appeler tes futurs enfants Lucy et Toumaï ? Toi aussi tu as ta maquette de T-Rex dans un placard et tu t'es vu en héros de Jurassic Park ? Pas de doute, le métier de paléontologue est fait pour toi ! Déterre vite cette fiche métier pour tout savoir.
 

Le paléontologue est un scientifique chargé d'étudier le passé afin de reconstituer  l'évolution biologique des êtres vivants. Pour cela, il participe à des fouilles et prélève des échantillons d'organismes fossiles (animaux ou végétaux) qu'il étudie et analyse par la suite en laboratoire. Ces échantillons peuvent être extraits de fragments de sédiments ou de roches, permettent au paléontologue de mieux comprendre l'histoire des anciennes espèces ou encore les diverses périodes climatiques... Il analyse les os et autres fossiles (faune ou flore fossilisés par exemple) afin d'en dégager de multiples informations qu'il devra trier, décrire et classer.

Grâce aux nouvelles technologies et notamment à la modélisation 3D, le paléontologue peut « redonner vie » au passé en faisant des reconstitutions.Le paléontologue partage ensuite ses découvertes via l'enseignement, la rédaction d'articles scientifique ou encore en participant à des conférences internationales.La paléontologie s'exerce à travers de nombreuses spécialités. Il existe en effet la paléobotanique, la paléozoologie, la paléoclimatologie, la paléoécologie ou encore la paléoanthropologie, qui étudie les hommes préhistoriques.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le paléontologue est aussi bien un scientifique qu'un historien. Ses compétences sont multiples :

  • maîtriser plusieurs domaines de connaissances comme l'anatomie, la géologie, la chimie organique, la biologie et bien sûr l'histoire ;
  • être capable de mettre en place et suivre des projets de recherche ;
  • avoir une bonne condition physique ;
  • parler anglais ;
  • avoir des capacité de rédaction ;
  • être patient et rigoureux dans son travail ;
  • savoir faire preuve de minutie.
Le paléontologue extrait des roches des fossiles d’animaux ou de végétaux afin de les étudier par la suite en laboratoire. © lufeethebear, Fotolia.

Les conditions de travail

La paléontologie est une activité d'extérieur. Le paléontologue doit ainsi être mobile et en bonne condition physique pour atteindre les zones de fouilles. Habile de ses mains, le paléontologue doit également être minutieux lors de la manipulation du fossile. Une fois dans son laboratoire, le scientifique analyse les prélèvements effectués sur le terrain, les répertorie, les décrit et rédige des articles scientifiques en anglais afin de partager ses connaissances et découvertes avec ses collègues du monde entier. Il faut aimer et savoir travailler en équipe.

Comment devenir paléontologue ?

Le métier de paléontologue s'exerce généralement après avoir obtenu un bac + 8 :

  • bac S ;
  • licence en Biologie, Géologie ou Sciences de la vie et de la Terre ;
  • master en Paléontologie ;
  • doctorat en Paléontologie.

Le salaire d’un paléontologue

Un paléontologue thésard est rémunéré entre 1.300 et 1.600 euros par mois. Un débutant gagne environ 1.900 euros brut par mois. S'il travaille pour le service public, son salaire évoluera en fonction des grilles de salaires internes de l'établissement.

Les perspectives d’évolution d’un paléontologue

La plupart des paléontologues sont également enseignants-chercheurs. Après plusieurs années d'expérience il pourra prétendre à un poste de directeur de recherche afin d'organiser les travaux de recherche et gérer une équipe.

Entreprises qui emploient des paléontologues

  • CNRS ;
  • Muséum d'histoire naturelle ;
  • collectivités locales ;
  • universités ;
  • sociétés pétrolières.
     

Maman, déterrer les vieux fossiles, c'est mon dada ! Comme Yves Coppens, je fais des fouilles et tente de trouver des traces de vie passée. Je cherche des fossiles dans des roches et j'essaie de déterminer la filiation et l'évolution des organismes, qu'ils soient végétaux, animaux ou humains. Quand je trouve un ossement, je dois l'envelopper rapidement dans de la toile et du papier trempé dans le plâtre afin de ne pas les altérer. Dans mon laboratoire je passe ensuite des heures à étudier et analyser mes prélèvements et à tenter de comprendre leur histoire. Je suis en permanence dans une machine à remonter le temps !