Le travail de biophysicien consiste à appliquer des méthodes d’expérimentation issues de la physique à des recherches biologiques. © adam121, Fotolia

Santé

Biophysicien

MétierClassé sous :biologie , biophysique

A la fois biologiste et physicien, le biophysicien cherche à comprendre le fonctionnement des êtres vivants par application de méthodes d'expérimentations issues de la physique. Très recherché dans le domaine des biotechnologies, de l'industrie pharmaceutique ou encore dans le secteur médical, le biophysicien a un bel avenir devant lui.
 

Le biophysicien explore les êtres vivants en appliquant des méthodes physiques. Son but est d'arriver à la compréhension des phénomènes biologiques des cellules et molécules composants les êtres vivants en utilisant des concepts et des méthodes expérimentales issus de la physique. Travaillant en laboratoire, le biophysicien utilise à la fois les outils du biologiste et ceux du physicien : microscope, culture cellulaire, lasers, accélérateur de particules...

Ses recherches peuvent l'amener à mettre au point de nouveaux médicaments, de nouveaux vaccins, de nouvelles techniques d'imagerie médicale... A l'issue de ses recherches et expérimentations, le biophysicien rédige des comptes-rendus ainsi que des articles scientifiques afin de partager ses découvertes et résultats d'expériences. Métier à vocation internationale, il participe également à de nombreux congrès scientifiques afin de mettre en commun ses connaissances avec les chercheurs de monde entier.

Les principales compétences et qualités à avoir

Exerçant sur le terrain de la biologie et de la physique, le biophysicien doit être polyvalent :

  • maîtriser aussi bien la physique, la biologie, les mathématiques que la chimie ;
  • savoir développer des modèles mathématiques et physiques ;
  • maîtriser les outils informatiques et techniques professionnels ;
  • maîtriser l'anglais scientifique ;
  • rédiger des articles scientifiques et participer à des colloques afin de partager ses connaissances ;
  • être rigoureux et appliqué ;
  • avoir un esprit d'analyse ;
  • être curieux et mener une veille scientifique ;
  • aimer le travail en équipe ;
  • connaître et respecter les règles de sécurité.

Les conditions de travail

Le biophysicien exerce en laboratoire pour le compte d'université, d'instituts publics de recherches, d'industries pharmaceutiques ou biotechnologiques ou pour des laboratoires privés.
Il exerce à la fois en laboratoire et à son bureau pour la rédaction de rapports de recherches ou d'analyses de résultats sur ordinateur. Travaillant en équipe composée à la fois de techniciens et de doctorants, le biophysicien a des horaires assez irréguliers et est amené à se déplacer régulièrement à l'international pour assister à des congrès.
Certaines expériences utilisant des produits dangereux peuvent le conduire à porter des vêtements de sécurité et à exercer dans des salles bien spécifiques.

Comment devenir biophysicien ?

Le métier de biophysicien est accessible via les formations suivantes :

Le salaire d’un biophysicien

En tant que technicien biophysicien, un débutant, peut gagner entre 1600 et 2000 euros bruts par mois. Après plusieurs années d'expérience, un biophysicien cadre dans l'industrie privée peut atteindre les 5000 euros bruts mensuels voire plus.

Les perspectives d’évolution d’un biophysicien

Un biophysicien peut évoluer vers des postes de responsable de laboratoire, de chef d'équipe ou d'enseignant-chercheur.

Entreprises qui emploient des biophysiciens

  • CEA (Commissariat à l'énergie atomique) ;
  • CNRS ;
  • INRA ;
  • Institut Pasteur ;
  • secteur pharmaceutique.
     

Maman, mon travail consiste à mener des expériences en faisant appel à la fois à la biologie et à la physique. J'applique ainsi des méthodes d'expérimentation physique à des problématiques biologiques, comme l'étude des cellules ou des molécules des êtres vivants, qu'ils soient humains ou animaux. Mon but est de concevoir de nouveaux médicaments ou de nouveaux vaccins par exemple en utilisant des appareils scientifiques et des méthodes expérimentales propres à la physique.

Je suis une sorte d'Indiana Jones de l'être vivant, chargé de fouiller et de trouver la moindre molécule permettant de faire de nouvelles découvertes.