Cela vous intéressera aussi

La terrasseterrasse en boisbois composite est une alternative au bois naturel. Ce matériaumatériau allie des fibres végétales et de plastiqueplastique, ce qui lui confère esthétisme et résistancerésistance. Ci-dessous les étapes à suivre pour poser une terrasse en bois composite.

1) Choisir le bois composite pour une terrasse

Le bois composite provient du recyclagerecyclage des essences de bois naturel. Il n'est pas forcément moins cher. Son atout principal est une grande résistance face à toutes les attaques extérieures : le froid, les insectesinsectes, l'humidité... De plus, des progrès importants ont été réalisés en matièrematière d'esthétisme et « d'effet bois ».

2) Préparer le sol de votre jardin

Une terrasse en bois composite se pose sur divers types de sol comme du bétonbéton, un sol synthétique mais aussi directement sur le gazon. Néanmoins la surface doit être plate, régulière et stable. Si nécessaire, nettoyez, nivelez ou encore posez une dalle sur un sol trop instable.

3) Poser l'ossature de la terrasse

La constructionconstruction d'une terrasse en bois composite s'effectue avec des lambourdeslambourdes. Celles-ci sont constituées en bois composite ou en bois massif, le choix étant déterminé par le type de sol. Optez pour le bois composite sur un support béton, sinon préférez du bois naturel. Si le bois composite ne se présente pas en lames mais en dalles, vous devrez privilégier la pose sur plots à celle sur lambourdes.

4) Fixer le bois composite sur l'ossature

Contrairement au bois naturel, le bois composite se fixe uniquement par un système de clips. Des modèles variés existent. Certains se fixent au bord de la structure, il suffit alors d'emboîter progressivement les planches.

Pense-bête : comme pour le bois naturel, pensez à insérer des joints de dilatationjoints de dilatation entre les lames ou les dalles.