Le plastique est-il réellement recyclé ? © White bear studio, Adobe Stock
Maison

Combien de fois le plastique peut-il être recyclé ?

Question/RéponseClassé sous :recyclage , pollution plastique , recyclage du plastique

Le verre peut être recyclé quasi indéfiniment et le carton se recycle une dizaine de fois. Mais qu'en est-il pour le plastique ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le plastique du futur sera biodégradable, robuste et intelligent  Comment produire du plastique tout en s’affranchissant de la dépendance au pétrole ? En Espagne, des chercheurs travaillent au développement d’emballages à partir de matières végétales. Ces « bioplastiques », plus respectueux de l’environnement, sont présentés par la chaîne Euronews dans ce nouvel épisode de Futuris. 

Chaque Français produit en moyenne 70 kg de plastique par an, dont 45,5 % d'emballages selon l’Atlas du plastique 2020. Et, malgré nos efforts pour trier ces déchets, à peine 26,2 % sont recyclés, contre 40,8 % pour la moyenne européenne. Car tous les plastiques ne se valent pas. Certains, comme les bouteilles d'eau en PET (PolyÉthylène Téréphtalate), sont facilement recyclables en nouvelles bouteilles, en vêtements ou en matériau isolant. D'autres, comme le polystyrène, sont difficilement recyclables car les chaînes de molécules se brisent lorsqu'ils sont fondus : ils perdent donc leurs propriétés mécaniques.

De plus, si un produit est fabriqué avec plusieurs types de matériaux, il est parfois difficile de les séparer et c'est l'ensemble qui doit être jeté. Enfin, la recyclabilité dépend de l'organisation de la filière, à savoir s'il existe ou pas des structures capables de collecter et de valoriser le plastique. Les barquettes en PVC (comme celles du jambon) ne disposent par exemple pas de filière dédiée en France et finissent donc incinérées.

Cycle de recyclage d’une bouteille en plastique. © Lemon tri

L'industrie du plastique a créé un système à 7 codes, qui se caractérisent pas un logo triangulaire avec un numéro apposé sur les produits. Sur ces 7 types de plastique, seuls 3 sont réellement recyclés en France : le Polyéthylène Téréphtalate (PET), le Polyéthylène haute densité (PEHD) et le Polypropylène (PP). Voici ce qu'il faut savoir pour chacun.

PET

  • Code 1
  • Origine : bouteilles de boisson gazeuse, bouteilles d'huile ;
  • Débouchés : fibres textile, bouteilles, nouveaux emballages, matériaux d'isolation, géotextile ;
  • Recyclabilité : le PET est facilement réduit en paillettes pour être chauffé et remoulé. Mais, à chaque cycle, il perd en viscosité et les produits obtenus sont de qualité inférieure. On doit donc ajouter des additifs. Pratiquement, il est donc rare qu'une bouteille soit recyclée plus de 2 ou 3 fois. De plus, lorsqu'il est transformé en fibre textile (ce qui est le plus fréquent), il n'est plus recyclé car il n'existe pas de filière de recyclage des vêtements.

PEHD

  • Code 2
  • Origine : bouteilles de détergent, jus de fruits, bouteilles de lait ;
  • Débouchés : tuyaux d'irrigation, sièges automobile, arrosoirs, flacons (non alimentaires), stylos, bacs, palettes, sacs poubelle ;
  • Recyclabilité : selon une étude de l’ESE, un fabricant de plastique européen, le PEHD peut être recyclé une dizaine de fois sans perte de propriétés. Mais là encore, il s'agit du meilleur des cas car, en réalité, le plastique est souvent « contaminé » par le contenant ou d'autres matériaux, ce qui nuit au processus de recyclage.

PP (Polypropylène)

  • Code 5
  • Origine : vaisselle en plastique, pots de yaourts, pots de margarine, jouets, gourdes, pailles ;
  • Débouchés : fibre textile, balais, ustensiles de jardin, tuyaux, pare-chocs, habitacles de voitures ;
  • Recyclabilité : le polypropylène recyclé doit souvent être mélangé à du plastique vierge pour conserver des propriétés satisfaisantes. De plus, le chauffage entraîne une dégradation du produit en affaiblissant les liens entre les atomes d'hydrogène et de carbone. De ce fait, le PP n'est pas recyclable plus de quatre fois.

Les autres plastiques comme le PVC (Polychlorure de vinyle) ou le LDPE (Polyéthylène basse densité) sont théoriquement recyclables, mais une seule fois et moyennant des méthodes sophistiquées et coûteuses. En 2017, 640.000 tonnes de PVC ont malgré tout été recyclées en Europe, principalement issues du bâtiment. Le PVC peut être recyclé en châssis de fenêtre, tuyaux, meubles de jardin, revêtements de sol, cônes de signalisation...

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !