L’érémurus est un végétal élégant et majestueux, pouvant atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur en début de printemps. S’il peut supporter de rester seul au milieu de votre pelouse, il trouvera aussi sa place parmi vos plates-bandes herbacées où ses grappes éclatantes se détacheront des autres fleurs.

L'automneautomne est la saisonsaison idéale pour planter des érémurus. Au printemps, sur de longs épis d'un mètre environ s'épanouissent des petites fleurs qui fleurissent progressivement du bas de l'épi vers le haut.

Quels soins apporter à cette plante ?

Comme beaucoup de plantes bulbeuses, sa souche, munie de grosses racines charnues, doit être placée dans le sol en automne dans des trous peu profonds (5 à 6 centimètres) en plaquant délicatement ses racines à plat et en les recouvrant de façon que le bourgeon affleure juste au ras du sol. Offrez à votre plantation une exposition ensoleillée et préférez les terresterres sableuses et néanmoins riches en matièresmatières organiques. Prévoyez 80 centimètres entre chaque pied.

Les épis de l'Eremurus himalaicus peuvent atteindre un mètre de long. © Wayne Bouche, Wikimedia commons, CC 2.5

Si vous ne voyez pas de floraison la première année, vos plantes s'épanouiront superbement l'année suivante. Seule l'utilisation de griffes du commerce pourra vous donner satisfaction.

Tentez cependant de diviser les griffes en les retirant de terre, après la floraison et lorsque le feuillage flétrit, en replantant immédiatement vos nouveaux sujets, ceux-ci devant présenter un ou plusieurs bourgeons. Chaque automne, coupez les tiges sèches et disposez sur les souches - qui pourront rester en place pendant plusieurs années - 10 centimètres d'un paillage protecteur.

Bon plan

Cultivez vos plantes grâce aux meilleures serres de jardin.